• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE CARTES ] Dollars Wanted



Toujours à la recherche de nouveau jeux à découvrir et à vous présenter, nous avons eu la chance de recevoir de la part d'Atalia, le jeu de cartes : "Dollars Wanted" un jeu de bluff qui comme son nom l'indique est sur le thème du Far West. Dans ce petit jeu, vous allez vous préparer à dévaliser banques, casinos, saloons et autres bâtiments. Mais attention, une fois que vous serez prêts à passer à l'attaque, ne soyez pas surpris que vos adversaires vous aient mis des bâtons dans les roues ou soient plus rapides que vous pour encaisser le magot !


"Dollars Wanted" est un jeu d'Anna Oppolzer et Stefan Kolb, édité chez Huch! et distribué par Atalia.


PRINCIPE DU JEU


"Assoiffés de dollars, vous allez mener un raid avec quatre bandits. Chaque bandit possède un équipement spécifique (pistolet, bâton de dynamite, pied de biche, pioche). Il faut utiliser les icônes d'équipement indiqués pour forcer les bâtiments présents au centre de la table. Pour ce faire, vous devez connecter les cartes bandit aux cartes bâtiments, face cachée. Et si vous parvenez à déclencher votre braquage au bon moment, vous pourrez empocher un sacré paquet de dollars. Les cartes bandits spéciales vous aideront dans vos plans, mais elles peuvent aussi contrarier les autres joueurs."



La boîte de jeu contient :

- 100 cartes bandit (20 cartes de chaque couleur: rouge, jaune, vert, bleu et gris).

- 18 cartes bâtiment (banques, casinos, saloons et magasins)

- 2 cartes pénalité (pour la variante).



Pour la mise en place, commencez par mélanger les cartes bâtiment en 3 piles de 6 cartes chacune (face dollars cachée) et placez-les sur la table l'une en-dessous de l'autre. Mélangez les cartes bandit et distribuez en 6 à chaque joueur. Les cartes restantes forment la pioche.


Le premier joueur est la dernière personne à avoir retiré de l'argent à la banque. Chacun son tour, les joueurs vont effectuer les 3 actions suivantes l'une après l'autre :

- 1. Poser des cartes : Le joueur doit poser 2 cartes de sa main devant les bâtiments qu'il veut dévaliser en suivant certaines règles. Une carte bandit est toujours placée face cachée sur le premier emplacement libre situé le plus à droite d'une des trois piles bâtiment. Il faut placer les cartes bandits qui sont demandées sur la carte bâtiment. Par exemple, pour braquer le magasin, il faut 2 pistolets et un bâton de dynamite, vous ne pourrez donc placer que les cartes bandit ayant ses icônes. On peut cependant placer plusieurs fois la même icône, même si elle n'est demandée qu'une seule fois pour réussir le braquage. Si des cartes révélées n'étaient pas autorisées, elles sont retirées et placées dans la défausse. On peut placer des cartes spéciales à tout moment. Enfin, si un joueur ne pouvait placer aucune carte de sa main, il montre ses cartes aux autres joueurs, les place dans la défausse et en prend 6 nouvelles, puis joue son tour normalement.



- 2. Dévaliser un bâtiment : Après avoir placé les 2 cartes de sa main, le joueur peut s'il le souhaite tenter de dévaliser un bâtiment. Pour cela, il va désigner l'un des 3 bâtiments en jeu en annonçant "A moi les dollars!" Puis, en commençant par la carte la plus proche du bâtiment, il va les révéler une à une. On compare les icône des cartes bandits aux icônes requises pour dévaliser le bâtiment


Si toutes les icônes requises ont été révélées, bien joué ! Le joueur ayant commis le braquage s'empare de la carte bâtiment et la place devant lui face dollar visible. A savoir que plus il faudra de bandits et d'icônes pour dévaliser un bâtiment et plus le butin sera important. Les cartes bandit de ce bâtiment sont placées dans la défausse. Et les joueurs vont maintenant tenter de braquer le nouveau bâtiment dévoilé sur la pile.


Cependant, s'il n'y a pas assez d'icônes révélées, dommage ! La carte bâtiment reste en place. Toutes les cartes révélées restent elles aussi en place, face visible (et toutes les cartes face cachée restent face cachée). Le joueur suivant pourra alors peut être réussir à terminer le braquage au prochain tour avec le travail déjà accompli.



- 3 piocher des cartes : La dernière action du joueur est de refaire sa main jusqu'à posséder de nouveau 6 cartes.


La partie se termine lorsqu'une des 3 piles de cartes bâtiment est épuisée à la fin du tour d'un joueur. On compte alors les points. Le joueurs le plus riche gagne la partie. En cas d'égalité, c'est le joueur possédant le plus de cartes bâtiment qui l'emporte.



Revenons maintenant sur les cartes spéciales et leurs effets :

- Jolly joker : Comme son nom l'indique, c'est un joker qui remplace n'importe quelle icône. Si ce joker compte double grâce à un élixir, il peut remplacer 2 icônes (même différentes).

- L'élixir : Il double l'effet de tous les bandits suivants (plusieurs élixirs n'augmentent pas davantage ces effets).

- Le coyote : Il fait disparaître la carte qui le suit. Les 2 cartes sont immédiatement défaussées.

- Le vautour : Il interrompt immédiatement le braquage. Les cartes suivantes ne sont pas révélées et le bâtiment n'est gagné que si les cartes déjà dévoilées suffisent. Si le braquage n'est pas réussi avant que le vautour ne soit dévoilé, les cartes face visible le restent.



A savoir que la résolution d'un braquage se fait automatiquement à la fin d'un tour s'il y a au moins 7 cartes face cachée à la suite d'un bâtiment. Si le braquage est réussi, le joueur actif remporte le bâtiment, sinon les cartes restent face visible.


Il existe également une variante avec les couleurs. Chaque joueur reçoit 20 cartes bandit d'une même couleur. Cela a pour effet de réduire un peu le hasard dans la distribution. Chaque joueur va donc mélanger sa pile et y piocher 6 cartes. Les autres cartes forment sa pioche personnelle. Dans ce mode, il y a deux cartes pénalités qui entrent en jeu. Les règles sont les mêmes que dans la partie classique, cependant dès qu'on révèle des cartes et qu'une carte bandit n'a pas été bien placée, on sait à quel joueur elle appartient (grâce à la couleur). Ce joueur reçoit donc une carte pénalité qui lui infligera une déduction de 300 dollars en fin de partie. Les cartes bandits jouées sont placées dans la défausse personnelle de chaque joueur.



POUR QUI ?


"Dollars Wanted" est une jeu pour 2 à 5 joueurs, à partir de 7 ans, pour des parties d'environ 20 minutes.


Il sera disponible aux alentours du 15 mai au tout petit prix de 10 euros.



LES PETITS PLUS


"Dollars Wanted" est un chouette jeu de bluff que l'on prendra plaisir à sortir facilement où l'on ne sait jamais avec certitude ce que nos adversaires ont joué.


La mise en place est simple, les règles faciles à expliquer, et vous aurez envie d'enchaîner les parties pour prendre votre revanche. C'est ce qui s'est passé à la maison. Nous n'avons pas vu le temps filer.



Les illustrations sont funs et nous immergent bien dans l'univers western. D'habitude, j'ai beaucoup de mal avec les jeux où il faut prononcer une phrase données dans la règle, ici le "A moi les dollars!" sort tout seul !


De plus, c'est un vrai plaisir lorsque l'on arrive à piéger un adversaire. On aura tendance à placer des cartes spéciales qui peuvent leur mettre des bâtons dans les roues (mais n'oubliez pas qu'eux aussi le feront). Par contre, quelle poisse lorsque l'on place une carte spéciale qui nous aidera et que c'est votre adversaire qui en profite ! On rigole énormément et on peste aussi beaucoup !



LES PETITS MOINS


Je n'en vois pas.


L'AVIS DES MOUTIKS


Soan : "C'est chouette les jeux de western, on n'en a pas beaucoup ! J'aime bien faire croire que j'ai posé des cartes bien, alors que je vous ai mis des pièges ! En plus, les dessins sont rigolos !"


L'avis de Maman Moutik : Après une première partie un peu calamiteuse (les règles n'avaient pas été lues correctement... fatigue quand tu nous tiens...) et une relecture du livret qui nous a permis de réellement apprécier le jeu, je peux vous dire que Soan va souvent me demander d'y jouer ! Et ça ne sera pas pour me déplaire car il est vraiment très chouette. Je n'ai pas beaucoup de jeu de bluff et encore moins de jeux adaptés aux enfants (alors qu'ils adorent ça). Même Papa Moutik qui n'est pas très jeux de société l'a beaucoup apprécié et a enchaîné plusieurs parties. Je ne peux que vous le conseiller pour de bons moments en famille, mais également entre amis. Vous allez devenir très suspicieux et tendu lorsque vous allez dévoiler les cartes, mais surtout, vous allez énormément rire ! C'est un joli coup de cœur à la maison !