• Le Royaume des Moutiks

[ DECK BUILDING ] Aeon's End

Mis à jour : févr. 11



Il y a parfois des jeux que vous découvrez grâce à la sortie de leur extension. Ce fût le cas pour moi avec le jeu "Aeon's End" et son extension "Ténèbres d'ailleurs". J'ai été très attirée par cette sortie qui m'a poussée à vouloir découvrir le jeu principal. Et là, ce fût la révélation ! J'ai découvert un vrai univers et les nombreuses bonnes critiques à son sujet m'ont intriguée. Plus je lisais des avis, plus je voyais tout le monde en parler comme l'un des meilleurs jeux de Deck Building. Matagot nous a une fois de plus permis de tester le jeu de base et son extension pour notre plus grand plaisir et nous ne pouvons que les remercier ! On en vient à se demander comment se fait-il qu'on ne l'ait pas connu plus tôt !


"Aeon's End" est un jeu de Kevin Riley, illustré par Gong Studio et édité en français par Matagot.


Suivez-nous dans cet univers heroic fantasy où vous devrez livrer bataille contre de monstrueuses Némésis toutes plus redoutables les unes que les autres...



PRINCIPE DU JEU


"Ceci n'est pas la fin du monde. Celle-ci a déjà eu lieu. Ceci est ce qu'il en reste : Nous, Gravehold et les Sans-Nom, des créatures cherchant à nous enlever le peu qu'il nous reste. L'air dans nos poumons. La faible lumière dans nos yeux.


Il y a plusieurs générations que nous nous sommes réfugiés dans ce lieu ancien et hanté, dont la fonction première a été oubliée il y a des millénaires. Suite à notre exode, nos ombres ont à nouveau rempli ses salles et ses entrailles. Ici, dans l'obscurité, nous cherchons un chemin vers la lumière. Il a fallu des années aux mages de la brèche pour peaufiner leur art, mais ils sont prêts, et ils sont impitoyables. Les brèches, le moyen par lequel les Sans-Nom se déplacent, sont devenues nos armes. Les mages de la brèche se sont armés de cette puissance avec une seule ambition : survivre, reprendre Le Monde Qui Fût, protéger notre foyer.


Nerva, survivante de Gravehold."


"Aeon's End" est un jeu coopératif où chaque joueur incarne un mage et où tout le monde va lutter ensemble pour vaincre les redoutables Némésis. Pour cela, il vous faudra construire le meilleur deck de cartes possible.



Chaque mage a des pouvoirs propres à son personnage, mais il en est de même pour les Némésis qui auront chacune leurs particularités. Il faudra donc bien choisir son mage et ajuster sa stratégie car aucune partie ne se ressemblera.


Le jeu de base comprend :

- 8 plateaux joueurs

- 4 plateaux Némésis

- 16 Brèches

- 9 cartes Ordre du tour

- 75 cartes Némésis

- 87 cartes Gemme

- 86 cartes Sort

- 30 cartes Relique

- 27 cartes Tirage aléatoire

- 4 cartes Aides de jeu

- 2 cadrans de vie : l'un pour la Némésis et l'autre pour Gravehold

- 40 jetons vie (30 de valeur 1 et 10 de valeur 5)

- 21 jetons Charge (pour recharger le pouvoir qui est propre à un mage)

- 10 jetons Puissance (sert de décompte pour certaines cartes Némésis)

- 15 jetons Furie/Bogue (elles sont recto-verso)

- 4 jetons numéro du joueur.


Il y a une installation déjà préparée à ne pas mélanger pour faciliter l'installation lors de la première partie. Ne faites pas tomber la boîte comme moi, sinon cette notice vous sera inutile.



Pour installer le jeu, commencez par choisir votre mage et attribuez-lui les cartes qui composeront votre main et celles qui composeront la pioche. Attribuez-lui ensuite son numéro de joueur et ses points de vie.


Faite de même avec la Némésis. Toutes les indications de la mise en place sont inscrites sur son plateau de jeu (idem pour les mages). Les cartes des Némésis sont notées de 1 à 3 selon la difficulté de la carte. Elle ne seront pas mélangées entre niveaux de difficulté et se joueront donc des plus faciles au plus difficiles pour une montée en puissance croissante de la créature.



Placez les compteurs de vie de la Némésis (sur 60) et de Gravenhold (sur 30) à portée de main. Les points de vie peuvent être augmentés ou diminués selon la difficulté souhaitée. C'est vous qui décidez.


Puis, créez la réserve au centre de la table. Celle-ci est composée de 9 tas de cartes : 3 sortes de cartes Gemme, 2 sortes de Relique et 4 sortes de Cartes Sort. C'est en achetant les cartes de cette réserve que vous pourrez améliorer votre deck et gagner en puissance. Pour constituer cette réserve, soit vous choisissez vous-même les cartes avec lesquelles vous voulez jouer, ou bien vous utilisez les cartes aléatoires (vous choisissez vos cartes au hasard dans celle-ci).


Mélangez les cartes ordres du tour (vous y retrouvez 2 cartes de la Némésis, et les cartes des tours des mages, 1 ou 2 par mage selon le nombre de joueurs). Les jetons puissance, furie, bogues, points de vie et charges sont placés à proximité de tous les joueurs.


Voilà, tout est prêt ! Vous pouvez commencer à combattre !


On retourne une carte d'ordre du tour pour voir qui débute. Le premier joueur va commencer par la phase d'incantation. Il va lancer s'il le souhaite ses sorts préparés sur ses brèches au tour d'avant (impossible au premier tour du jeu). Si la brèche n'est pas ouverte entièrement, mais seulement stabilisée, il faudra absolument lancer le sort. Une fois lancé, le sort est placé dans la défausse.



Puis vient la phase principale où le joueur va jouer les cartes de sa main (qui sont au nombre de 5) de la façon qu'il veut, dans l'ordre de son choix et autant de fois qu'il le souhaite. Pour cela il peut :

- Jouer une Gemme ou une Relique (il va appliquer les actions inscrites sur la carte).

- Acquérir une carte : En dépensant des éthers (c'est la monnaie du jeu). Les éthers sont gagnés en jouant des Gemmes ou en réalisant certaines actions. Une fois achetée, la carte est placée immédiatement dans la défausse.

- Gagner une charge : En dépensant 2 éthers par charge.

- Stabiliser ou ouvrir une brèche : En dépensant des éthers.

- Préparer un sort sur une brèche ouverte ou qui vient d'être stabilisée à ce tour et seulement à ce tour.

- Résoudre un effet lorsque réalisé.

- Résoudre un effet pour défausser.


Enfin, le joueur termine son tour par la phase de pioche. Toutes les Gemmes et Reliques jouées lors de ce tour sont placées au-dessus de la défausse dans l'ordre de son choix. Puis, le joueur prend les cartes du dessus de sa pioche jusqu'à en avoir 5 en main. S'il n'y a plus de cartes dans la pioche, retournez la défausse sans la mélanger pour qu'elle constitue la nouvelle pioche.


On retourne ensuite une nouvelle carte ordre du tour.



Lorsque c'est à la Némésis de jouer, on commence par appliquer tous les effets des cartes Pouvoir du plus vieux au plus récent, ainsi que les effets durables des serviteurs encore en jeu.


Puis, vient la phase principale : On pioche une carte Némésis. Il y a alors 3 possibilités :

- Une carte Attaque : On applique immédiatement l'effet, puis la carte est défaussée.

- Une carte Serviteur : La carte est mise en jeu, placée à proximité du plateau de la Némésis en y plaçant le nombre de jetons Vie. On applique l'effet immédiat si indiqué, puis à chaque fois que la Némésis jouera, elle appliquera les effets durables jusqu'à ce que la carte soit vaincue et défaussée.

- Une carte Pouvoir : La carte est mise en jeu, placée à proximité du plateau de la Némésis en y plaçant le nombre de jetons Puissance. On applique l'effet immédiat si indiqué, puis à chaque fois que la Némésis jouera, on enlèvera un jeton Puissance. Lorsqu'il n'y en aura plus, la Némésis appliquera le pouvoir, puis la carte sera défaussée, à moins que la carte soit déjouée avant par un joueur, dans ce cas, elle sera défaussée sans appliquer son pouvoir.



Une fois que toutes les cartes ordre du tour sont jouées, on mélange les cartes et c'est reparti. Les joueurs gagnent si la Némésis a joué toutes ses cartes sans avoir réussi à vaincre les mages ou détruire Gravehold, ou si ses PV sont descendus à 0. Elle gagne si tous les joueurs sont à 0 de PV (1 joueur peut continuer à jouer même s'il n'a plus de PV tant que d'autres mages sont encore en jeu (mais avec beaucoup de malus) ou si Gravehold est complètement détruite que ses PV sont à 0.


Voilà, vous connaissez désormais les règles, mais bien évidemment, il y a plein de petites subtilités que je vous laisserai découvrir par vous-même.


De plus, de il existe pas mal d'extensions, dont Ténèbres d'ailleurs, que je vous présente ici en photo et qui comporte une nouvelle Némésis et deux nouveaux mages de brèche, ainsi que de nouvelles cartes.



POUR QUI ?


"Aeon's End" s'adresse aux joueurs à partir de 14 ans. Il propose des modes de jeux pour 1 à 4 joueurs pour des parties d'environ 60 minutes (moins si vous vous faites laminer par la Némésis).

Il est disponible à 50 euros chez Matagot.



LES PETITS PLUS


Il y a beaucoup de choses qui font que ce jeu va devenir un de mes favoris. Tout d'abord, je pense que c'est la première fois qu'un jeu me met une telle pression ! Du début à la fin, il est quasiment impossible de pronostiquer sur le gagnant : nous ou la Némésis ? Le jeu est très bien équilibré au niveau des forces de nos mages ou des créatures. Vous ne pourrez jamais battre à plate couture la Némésis.


De plus, le système d'ordre du tour variable est un véritable plus car à chaque fois que l'on doit prendre connaissance du prochain joueur, on espère de toutes nos forces que le tirage jouera en notre faveur, tout comme il peut nous détruire en peu de temps... Imaginez la Némésis pouvoir jouer 4 coups d'affilé (dur voir impossible de se relever).



Une autre particularité dans la mécanique de ce jeu qui en fait une grande force est le fait de ne pas avoir à mélanger sa pioche et sa défausse. Cela permet en effet de mettre en place des combos (attention à ne pas vous tromper dans l'ordre où vous placez vos cartes dans la défausse, cela peut vous faire louper un combo).

De plus, le jeu a une énorme rejouabilité, déjà rien qu'avec le jeu de base. Chaque mage et chaque Némésis a son gameplay et il y a quand même 8 héros et 4 némésis, alors il y a du boulot avant d'avoir testé toutes les combinaisons possibles. La réserve étant toujours alimentée de nouvelles cartes à chaque partie selon l'aléatoire, vous ne pourrez pas toujours bénéficier des sorts qui vous avaient porté chance à la partie précédente. Ici, il y a 27 sortes de cartes différentes, alors que l'on en utilise que 9 par partie.


Et lorsqu'à force de jouer encore et encore vous vous direz "Tiens, je commence à avoir fait le tour!", et bien vous pourrez compter sur les extensions qui vous rapporteront de nouveaux mages et de nouvelles Némésis avec encore de nouveaux gameplay, et plusieurs nouvelles cartes Sort, Gemme et Relique. Impossible donc de vous en lasser !


J'aime beaucoup cet univers sombre, très bien illustré. De plus, chaque personnage (même les monstres) ont leur histoire personnelle racontée au dos de leur plateau de jeu ce qui nous plonge d'autant plus dans ce monde d'apocalypse. Le matériel est lui aussi de qualité et l'on prend plaisir à le manipuler. Il faut souligner également que la boîte de jeu est très bien conçue et j'apprécie beaucoup les intercalaires fournis pour bien classer les cartes.



Enfin, une fois les règles intégrées, les tours s'enchaînent très rapidement. C'est un jeu très dynamique. Il y a peu de temps morts, mais ce n'est pas pour autant qu'il se terminera rapidement. Si vous tenez tête à la Némésis jusqu'au bout, comptez bien entre une et deux heures de jeu. De plus, le jeu n'étant pas des plus faciles, lorsque vous obtiendrez la victoire, je ne peux que vous laisser imaginer la joie que vous pourrez ressentir. Maintenant, j'ai envie de le faire découvrir à tous mes amis. Qui est partant pour une partie ?



LES PETITS MOINS


La longueur de la règle m'a fait peur, et pourtant, elle est bien illustrée et les paragraphes ne sont pas des gros pavés mis à la suite les uns des autres. Tout est bien espacé, mais j'avoue avoir eu beaucoup de mal à m'y plonger. J'ai fini par regarder des parties jouées et filmées sur Youtube et là par contre, j'aurais pu faire une nuit blanche à toutes les regarder. J'étais plongée dedans, tenue en haleine et sous pression de voir comment le joueur allait se sortir des attaques de la Némésis. Et au réveil, une seule idée en tête : Jouer, et surtout, je connaissais enfin les règles par cœur !




L'AVIS DES MOUTIKS


Ce jeu est une véritable pépite ! Bravo aux concepteurs qui ont vraiment pensé à tout. Il mérite vraiment tous les compliments que j'ai vu dessus. J'ai mis du temps à me lancer au vue de l'installation et le longueur de la règle, mais il m'a suffit de voir la vidéo d'une partie entière pour devenir accro. Et évidemment, il ne m'aura fallu qu'une seule partie pour vouloir tester toutes les possibilités qu'offre ce jeu, et je peux vous dire qu'elles sont nombreuses ! Je n'ai qu'un seul conseil : Ne passez pas à côté de ce jeu qui est vraiment très addictif !



12 vues0 commentaire
  • Noir Icône Instagram

©2020 par Le Royaume des Moutiks.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now