• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Poulpyz



Il y a peu, nous avons reçu le jeu "Poulpyz" de Jean-François Rochas, illustré par Inna Pechenkina, édité par Lifestyle Boardgames et distribué en France par Ludistri. Et au-delà de la mignonnerie de la boîte, nous avons découvert un jeu fun, ludique et qui fait bien bosser les méninges de nos Moutiks (et qui est très délire aussi entre adultes).



PRINCIPE DU JEU


"Partez à la rencontre de ces créatures adorables qui vivent au fond de l'océan azur ! Ces Poulpyz adorent les coquillages et comme chacun sait, on ne peut jamais avoir trop de coquillages. Ils ont donc évolué pour avoir des bras et des tentacules supplémentaires pour en garder plus d'un !"


La boîte de jeu contient:

- 48 cartes transparentes

- 50 cartes Objectif : 25 cartes à 2 variables pour le jeu de base et 25 cartes à 3 variables pour le mode expert

- 4 cartes Créature

- 17 cristaux (comptant pour les points de victoire).



Pour la mise en place du jeu de base, mélangez les 25 cartes à 2 variables (avec les bras et les tentacules) et faîtes en un tas face cachée sur la table. Les cristaux sont aussi placés en tas à portée de main.


Chaque joueur choisit son Poulpyz et le place devant lui. Enfin, les cartes transparentes sont mélangées et éparpillées au milieu de la table de façon à ce que tous les joueurs y aient facilement accès. Sur les cartes transparentes sont illustrées les bras, les tentacules et les coquillages (coquillages que l'on va ignorer dans le jeu de base).



Un joueur va retourner la première carte Objectif et tous les joueurs en simultané vont tenter de reproduire le Poulpyz avec le nombre de tentacules et de bras demandés. Pour cela, il faudra superposer les cartes transparentes. Il faut faire en sorte de superposer les flèches bleues de toutes les cartes qui doivent être placées en haut à gauche de la carte. On peut tenter toutes les combinaisons que l'ont veut. Si une carte transparente ne correspond pas, il n'y a qu'à la remettre au centre de la table.



Une fois qu'un joueur pense avoir trouvé la bonne combinaison de carte correspondant à l'objectif demandé, le joueur l'annonce et tous les autres s'arrêtent de constituer leur créature. On vérifie que le nombre de bras et de tentacules est bon. Si c'est la cas, le joueur remporte un cristal et l'on passe à la carte suivante, sinon on continue à jouer jusqu'à ce que quelqu'un arrive à reproduire l'objectif.


Le premier joueur qui obtient 5 cristaux gagne la partie.


Pour le mode expert, le jeu se joue de la même façon, à part que l'on utilise les cartes objectifs à 3 variables qui rajoutent les coquillages. Attention, si un joueur arrête la partie parce qu'il pense avoir rempli l'objectif alors que ce n'est pas le cas, il doit rendre un cristal s'il en possède.



POUR QUI ?


"Poulpyz" est un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 5 ans, pour des partie d'environ 20 minutes.


Sa sortie est prévue pour le 28 janvier 2022 pour un prix conseillé de 18 euros.



LES PETITS PLUS


"Poulpyz" est un super petit jeu fun d'observation, de déduction et surtout, de vitesse. Mais son principal point fort qui frappe au premier coup d'œil, c'est son matériel qui est super beau ! Quand les Moutiks ont ouvert la boîte, nous avons eu à des "Wahooooou !" et ils voulaient toucher à tout. En même temps, comment ne pas craquer sur ces jolis cristaux et ces chouettes cartes transparentes ?


Même si le jeu possède un graphisme enfantin, autant vous dire que c'est un jeu familial qui plaira également aux adultes. En effet, une lutte acharnée se mettra vite en place pour obtenir ses 5 cristaux le plus rapidement possible. Pas de pitié pour s'accaparer la carte convoitée !



Nous avons beaucoup rigolé à chercher encore et encore la carte qui nous échappe pour avoir 5 bras, mais sans rajouter de tentacules par exemple. Et les fous rires lorsque l'on est persuadé d'avoir réalisé notre objectif alors qu'il y a une tentacule de trop ! Nous avons aussi eu le cas de finir exactement au même moment notre créatures. La notion de vitesse peut vite nous faire perdre notre compte.


Pour les enfants, je le trouve super pour qu'il appréhendent la juxtaposition, le dénombrement et la visualisation. De plus, il est tout à fait possible pour eux de jouer seuls pour réaliser les objectifs demandés. Lindsay et moi avons d'ailleurs pas mal joué en coopération pour juste réaliser les objectifs sans nous affronter.



LES PETITS MOINS


Je n'en vois pas.



L'AVIS DES MOUTIKS


Lindsay : "Il est beau le jeu ! J'adore les cristaux et mon Poulpyz préféré c'est la fille aux cheveux verts. Moi, j 'aime bien quand on joue ensemble parce que sinon tu gagnes tout le temps ! Mais j'arrive à trouver de plus en plus vite. Bientôt, je te battrai à plate coutures !"


Soan : "C'est trop drôle de superposer les cartes ! Des fois, on a l'impression d'avoir réussi à remplir l'objectif, mais en faite on a pas mis la flèche du bon côté donc quand on la remet dans le bon sens, le bras ou le tentacule se superposent avec un qu'on a déjà et sa fausse tout ! J'aime bien les jeux ou on joue tous en même temps !"


L'avis de Maman Moutik : "Poulpyz" n'a pas fini d'être de sorti chez nous. C'est un petit jeu qui ne prend pas de place, joli et délire. Il est rapide à installer, à expliquer et tout autant à ranger. Les parties sont rythmées, dynamiques, conviviales, interactives... tout ce qu'on aime ! Je sais déjà que les enfants me demanderont souvent d'y jouer avant d'aller à l'école ou avant d'aller dormir quand il y aura un petit moment de libre. Très beau jeu à offrir aussi si vous cherchez un cadeau car le matériel est au final simple, mais superbe. Et il marche tout aussi bien entre adultes, je vous le certifie.