• Le Royaume des Moutiks

[ LECTURE ] Et ma petite main dans la tienne

Nous vous avions parlé de la maison d'édition Langue Au Chat en début d'année à travers la collection « Ouvre et découvre ». Cette fois-ci, nous allons vous parler de « Et ma petite main dans la tienne », un livre écrit par Louison Nielman et illustré par Maud Legrand. Une virée poétique au cœur de la relation parent/enfant...



DESCRIPTION DU LIVRE


« Et ma petite main dans la tienne » pourrait se définir comme une première histoire tendre dans un format adapté aux tout-petits, pour renforcer la complicité entre parents et enfants !


Nous avons là un joli texte poétique qui égrène des moments de vie tout simples pour rappeler une chose importante aux enfants : écouter son cœur et faire ce qui est bon pour soi afin d'avancer en confiance. Sentir la bienveillance rassurante du parent : « Ce soir, demain, toute la vie, comme tu me l'as promis, je sentirai toujours ton amour, où que tu sois. »


Le livre est au format 22 x 23 cm et compte 22 pages. La couverture est cartonnée et recouverte d'une épaisseur qui le rend souple au toucher et les pages sont elles-aussi cartonnées.



À travers les sublimes illustrations, nous nous laissons guider à travers différents tableaux représentant des situations du quotidien qu'une petite fille (dont on ne connaît pas le prénom) partage avec sa maman. De fil en aiguille, cette petite fille prend confiance en elle, boostée par la présence bienveillante de sa mère avec une belle leçon d'amour universelle capable de toucher chaque famille.


Le livre est tout en simplicité et on se laisse bercer par le texte qui se lit comme une poésie.


LES AUTEURES


Louison Nielman



Louison Nielman est française et écrit sous un pseudonyme. Elle a refermé son cartable de professeur pour devenir psychologue clinicienne. Dès le cours préparatoire, emportée par la magie de la lecture, elle dévore les livres. Lire et écrire ont toujours été une évidence, un besoin, deux souffles essentiels dans sa vie.

Elle souhaite aussi mettre à profit ses compétences pour guider les parents et accompagner enfants et adolescents dans leurs questionnements, leurs préoccupations et leur curiosité insatiable. Pour son plus grand plaisir, elle allie son métier à sa passion de l'écriture.

Elle écrit pour Père Castor, Fleurus, Larousse, Retz, Lire c'est partir, Gauthier-Languereau, Milan Presse...

Maud Legrand (illustratrice)


Après une enfance dans la Vallée de Chevreuse, c'est en passant par les Arts Décoratifs de Strasbourg (Diplômée en 2002) que Maud débute sa traversée : d'abord une longue immersion au pays de la choucroute, puis bottes de caoutchouc aux pieds, elle pose sa valise à Nantes. Pinceaux et petits papiers colorés à portée de mains, elle poursuit son travail. Maintenant à l'atelier de « La baie noire », elle travaille pour l'édition (Flammarion, Les Editions des Braques, Casterman, les 400 Coups...) et la presse jeunesse (Milan, Bayard, Fleurus).


POUR QUI ?


Le livre s'adresse aux enfants de 2 ans et plus.



On le trouve dans la plupart des librairies et sur Lisez.com au prix de 11,95 euros.


LES PETITS PLUS


Ce qui vous frappe en premier lorsque vous découvrez le livre, ce sont les illustrations de Maud Legrand. Dessinées au crayon de couleurs sur fond blanc, elles sont touchantes par leurs traits imparfaits dans le remplissage. Les couleurs sont douces et chaque page s'explore comme un tableau. Elles transmettent toute la tendresse que l'on retrouve dans les mots de Louison Nielman.



Ensuite, les mots sont bien évidemment une source de bienveillance. On y parle de choses simples et pourtant si importantes, à savoir l'amour inconditionnel entre une maman et son enfant. L'histoire tourne autour de situations dans lesquelles tout le monde peut se reconnaître et le fait que l'héroïne ne soit pas nommée permet à l'enfant de s'identifier à elle. Il y apprend à porter un regard sans jugement sur les autres et de les accepter tels qu'ils sont et surtout, à écouter ce que lui dicte son cœur pour préserver une relation. Même pour nous, parents, les petites mises en scènes permettent de repenser à chaque moment unique avec son enfant.



On prend plaisir à lire l'histoire, à comprendre toute l'importance de cette petite main qui accompagne tout au long d'une vie et de cet amour inconditionnel que se portent une mère et son enfant. J'aime énormément le lire avec Alice car, contrairement à d'autres lectures où elle est très bavarde et me coupe la parole au milieu du texte, ici elle ne bronche pas un mot et écoute attentivement chaque page. On sent que le texte la touche et que le poème prend tout son sens.


LES PETITS MOINS


Je n'en vois aucun.



L'AVIS DES MOUTIKS


Alice : « Moi aussi j'adore garder ma petite main dans la tienne et comme ça, je n'ai plus peur de rien! »



L'avis de Maman Moutik : Ce livre est adorable et magnifique ! C'est une histoire d'une tendresse incroyable à lire et relire pour renforcer la complicité avec son/ses enfants. On ne s'en lasse pas !

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout