• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Artefacts



Il y a quelques temps de cela, nous avons reçu sur notre boîte mail la revue de presse d'un jeu qui nous a beaucoup intriguées au premier abord. Nous avons donc rapidement souhaité en savoir plus. Peu de temps après, nous avons pu nous plonger dans les règles du jeu... 89 pages de lecture ! L'envie de fuir aurait pu nous faire rebrousser chemin, mais l'envie de découvrir ce qu'il cachait fût plus forte et l'énorme potentiel du jeu nous a sauté aux yeux dès les première pages ! De plus, il y a deux semaines de cela, nous avons été en contact avec Franck Bovet, le créateur du jeu, qui nous a transmis son enthousiasme communicatif au sujet de son bébé.


Fin du suspens ! Aujourd'hui, nous vous présentons le sublime "Artefacts", qui sera très bientôt en financement participatif sur Kickstarter. Mais d'ores-et-déjà, une chose est sûre, il ne passera pas inaperçu et vous risquez d'en entendre beaucoup parler...



PRINCIPE DU JEU


"Une fois tous les dix ans, l’Artefactorum, société secrète régissant l’ordre des Maîtres-Artefacteurs, décrète un Grand Tournoi afin d’espérer accueillir un nouveau membre au sein de leur prestigieuse confrérie. L’événement exceptionnel attire à chaque fois les plus talentueux Artefacteurs, mais un seul aura la chance d’obtenir sa place au sein de l’ordre et d’acquérir le titre de Maître. Le Grand Tournoi se déroulant sur toute une année astrale, les prétendants à l’illustre dénomination devront durant cette période construire chacun un Artefact qui, à plusieurs reprises, affrontera celui des autres participants. À la fin de l’année, les membres de l’Artefactorum décideront du vainqueur du Grand Tournoi en évaluant les qualités de construction des Artefacts et leurs résultats lors des Affrontements.


Lors d’une partie d’Artefacts le jeu de plateau, chacun des joueurs incarne un Artefacteur revendiquant son titre de Maître. Pour arriver à sa fin, l’Artefacteur devra avec habileté construire un Artefact des plus efficaces lors des Phases de Préparation, être un bon tacticien et remporter les Rounds lors des Phases d’Affrontements, mais également savoir négocier avec les différents Artefacteurs et parfois recourir à des coups de l’Ombre (en sabotant, manipulant…). La victoire reviendra à l’Artefacteur ayant le plus de Prestige à la fin du Tournoi."


Ce qu'il faut savoir sur "Artefacts", c'est qu'il s'agit d'un jeu de plateau qui combine gestion de ressources, pose d'ouvriers et affrontements tactiques, dont les règles sont progressives. Avec le premier segment, il est possible de jouer avec un enfant de 6 ou 7 ans (déjà habitué aux jeux) pour des parties assez courtes. Par contre, une fois plus avancé dans les règles, prévoyez plutôt des joueurs avertis pour des parties qui peuvent durer la journée entière.


Le jeu possède une multitude de pièces, de nouvelles règles, de stratégie de jeu qui lui acquiert une rejouabilité infinie.


Évidemment, nous ne vous ferons qu'une présentation succincte du jeu en ne présentant que le premier niveau (d'autant plus que nous n'avons pas encore joué de parties), mais nous espérons que cela vous donnera envie de le découvrir plus en détails et qu'il vous enthousiasmera autant que nous.



Premier niveau de jeu : "Pour leur premier entraînement, les apprentis Artefacteurs vont devoir manœuvrer des Machines Artefacts illustres dans une Phase d'Affrontement en 4 Rounds. Il s’agit de démontrer l’habileté à piloter en prenant les Points de Prestige disséminés dans l’Arène. La ou les personnes ayant le plus de points de Prestige à la fin des 4 Rounds seront Lauréats."


Chaque joueur choisit sa couleur et sa carte artéfacteur illustre (qu'il place devant lui face A) et autant de cubes marqueurs auxquels il a le droit. Dans le premier niveau de jeu, les machines sont déjà conçues. Un Artefact se manœuvre depuis le Tableau de Bord à travers différents instruments de pilotage (la cinématique, ou l'artillerie...) .


Le plateau de l'arène est placé sur le côté avec un marqueur temps sur la case 4 de la piste de temps. Les bonus de prestige sont disposés à côté de l'arène, et des murs sont placés cette dernière selon la disposition indiquée dans la règle. Chaque joueur place l'Artefact de sa couleur sur la case centrale d'une des 4 zones de départ.


Un plateau hiérarchie des Artéfacteurs est disposé à proximité. Sur ce plateau, les jetons de la couleur de chaque joueur sont disposés sur la première colonne. C'est elle qui déterminera l'ordre d'action des joueurs.


Trois dés de capacité sont placés sur la table de jeu et le plateau de prestige est mis sur le côté avec le jeton prestige de chaque participant sur la case 0.



Lors de son round de jeu, l'artéfacteur va pouvoir réaliser jusqu'à 5 actions (lorsqu'il en a effectué une, il déplace son marqueur dans la jauge de régulation).


Les actions possibles sont :


- Régénérescence de l'énergie : Cette Action met fin au Round de l’Artefact, peu importe s’il lui restait des Actions possibles. De fait, il est préférable de faire cette Action en fin de Round. Il récupère alors l’ensemble des marqueurs utilisés pour les différentes Actions, exceptés ceux se trouvant dans la Jauge de Régulation.


- Régulation de l'énergie : Lorsqu’on effectue une Régulation, l’Artéfacteur peut ajouter ou retirer des marqueurs dans la Jauge de Régulation (maximum 5). Il ne peut y avoir qu’un seul marqueur par niveau. Si on effectue une "Régulation de l'Énergie" cela peut ajouter ou enlever des Actions possibles pour le Round en cours, mais on ne s’affranchit pas des Actions d’ores-et-déjà effectuées durant ce Round. L’ajout ou le retrait des marqueurs doit donc se faire sur les emplacements se trouvant au-dessus du marqueur utilisé pour la Régulation dans la Jauge.


- Déplacement de l'artefact : L’Artéfacteur pose le marqueur sur l’Aiguille choisie dans sa Cinématique (à l'intérieur de la Cinématique sont placés des Aiguilles de Translation et des Coefficient de Célérité qui donnent des Capacités de mouvement à l'Artefact). Suivant les Pièces installées dans la boussole Cinématique, les propriétés de déplacement sont différentes.


- Activation d'un canon de l'Artéfact : L’Artéfacteur pose le marqueur sur un Canon dans son Architectonique propageant une Attaque. IMPORTANT : Un Canon ne peut être activé qu'une seule fois jusqu'à la prochaine "Régénérescence de l'Énergie", autrement dit, il ne peut recevoir qu'un seul marqueur. Chaque Canon indique une des 8 directions, l’attaque se propage en ligne droite/diagonale à partir de l’emplacement du Canon jusqu’à rencontrer un Obstacle ou un Bonus. Si l’attaque rencontre un Bonus de Prestige, ce dernier est détruit et rapporte des Points de Prestige, s’il rencontre un Obstacle, l’attaque est stoppée.



Puis, vient la phase d'affrontement qui se découpe en 3 Moments :


- Le Prélude durant lequel les Artefacts effectuent les derniers préparatifs. Chaque Artéfacteur «Effectue une Régulation» : Il attribue entre 1 et 5 de ses marqueurs dans la Jauge gauche de Régulation de sa fiche de Tableau de Bord. Ceci définit le nombre d’Actions possible de l’Artefact durant chaque Round. Puis chaque Artéfacteur peut orienter son Artefact (le faire pivoter sur lui-même) comme il le désire (mais ne peut pas le faire changer de case).


- L’Affrontement, qui est le Cœur de cette Phase, les Artefacts se livrent à une confrontation. C'est une succession de Rounds durant lesquels chacun des Artéfacteurs dans l’ordre de Hiérarchie actuel va piloter son Artefact dans l’espoir de gagner le plus de Points de Prestige. Par Round, un Artéfacteur peut faire effectuer à son Artefact un nombre d’Actions inférieur ou égal au nombre de placés dans sa Jauge de Régulation (maximum 5).Lorsque tous les Artéfacteurs auront effectué leur Round, on décrémente la Piste de temps de l’Arène de 1 vers le bas. La Phase d’Affrontement s’achève lorsque le Marqueur de Temps atteint la case 0. L'arène est complétée au début de chaque Round de chaque Artéfacteur de façon à ce qu'il y ait autant de Bonus de Prestige que le nombre d’Artéfacteurs participants et ce selon le Processus de Positionnement (grâce au dé de positionnement). Si un Artefact termine son Round sur un Bonus, il peut récupérer 10 points de Prestige. Si un Artefact tire sur un Bonus, il gagne instantanément 5 points de Prestige. Les Bonus récupérés par l’Artefact sont retirés et seront repositionnés au début du Round du prochain Artéfacteur. Un Artefact peut passer sur l’emplacement d’un Bonus de Prestige sans le récupérer. Un Bonus de Prestige stoppe les lignes Balistiques de tir.


- Le Postlude permet d’évaluer les résultats. Les qualités de chaque Artefact participant à la Phase d’Affrontement sont évaluées. Les Points de Prestige sont inscrits sur le Tableau des Points de Prestige. Si le nombre de Points dépasse 99, déplacez les cubes de Prestige sur les cases des centaines pour continuer le compte.



Voici donc le premier niveau de jeu. Ne vous en faites pas si vous n'avez pas tout compris. Dans la règle, les exemples sont présents et j'ai fait exprès de vous laisser la terminologie des éléments du jeu pour vous montrer à quel point celui-ci est propre au jeu pour une immersion totale.


Je peux déjà vous dire que c'est en jouant que vous assimilerez vraiment les règles. D'ailleurs, si vous voulez voir un fragment des règles d'Artefact vous pouvez aller sur ce lien : https://drive.google.com/file/d/1cDdtSSJcwKkndlEzS5vkF3mkDlOjqXi1/view



POUR QUI ?


"Artefacts" est fait pour 2 à 4 joueurs, pour des parties pouvant aller de 1 heure à une journée de jeu selon le niveau atteint.



Il sera en campagne participative sur Kickstarter du 17 août au 7 septembre 2021. Concernant le prix une fois édité, il n'est pas encore fixé, mais il devrait tourner aux alentours des 100 euros (mais croyez-nous, il les vaudra amplement).



LES PETITS PLUS


On ne peut pas aborder les points positifs sans vous parler de l'auteur du jeu, Franck Bovet, qui travaille sur sa création depuis plus de 7 ans. Pour avoir pu échanger avec lui, nous avons pu percevoir sa passion et l'envie qu'il avait de créer un jeu très complet qui conviendra à tout type de joueurs. Et nous pensons qu'il y est parvenu haut la main ! Le jeu sera accessible aux novices comme aux joueurs experts.



Comme nous l'avions évoqué en préambule, les règles du jeu peuvent faire peur, mais ne craignez rien, car elles sont agencées de façon à augmenter la difficulté, le choix des actions, le matériel à utiliser ou encore les personnages à chaque palier. En plus, elles sont agrémentées d'exemples parlants. D'ailleurs, le jeu est tellement complet que nous pensons qu'il est rejouable à l'infini. En tout cas, il vous faudra un sacré nombre d'heures pour en venir à bout. L'auteur, lui-même qui planche dessus depuis un bon nombre d'années, nous a confié que lors des parties test, il voyait encore de nouvelles tactiques immerger auxquelles il n'avait même pas songé et qui pourtant tiennent bien la route !


Avec "Artefacts", il vous faudra faire preuve de prouesse tactique, de créativité dans la création de votre machine et de manifester du talent dans vos déplacements. Le jeu est très modulable, vous pouvez jouer selon vos envies avec seulement vos parties préférées du jeu. Et pas de surprise, le jeu est complet dès l'achat. Vous êtes sûr de ne pas voir sortir de nouvelles extensions tous les mois.


Vous serez plongé en immersion grâce au lexique vraiment propre au jeu qui colle tout à fait à l'univers et aux illustrations dans le genre Steam punk.



Vous allez adorer construire votre propre machine pour concevoir le gameplay de vos rêves, celui qui comblera toutes vos attentes. Vous aimerez peut-être vous concentrer sur la défense, ou les attaques à distance. Ou vous êtes plutôt du genre brute qui fonce dans le tas. Les amateurs de complot, de sabotage, de vol ou encore de corruption ne seront pas en reste non plus et pourront construire une machine à leur image. Vous pouvez même compter sur le climat pour vous venir en aide et encore désavantager vos adversaires. Et encore, dîtes vous bien que l'on ne vous dévoile pas la moitié de ce que le jeu permet et plus on y joue, plus on découvre ses subtilités et ses possibilités. Votre stratégie sera toujours remise ne question et en constante évolution pour arriver à créer la machine optimale.


Pour découvrir le jeu, vous pouvez vous inscrire sur ce lien jusqu'au 30 juin pour vous permettre de programmer une session de formation sur TTS (Table Top Simulator) avec Franck Bovet entre le 1er et le 12 juillet, ou vous pourrez apprendre à jouer au jeu : https://mailchi.mp/ac5dbb74f885/artefacts-the-board-game-is-coming-soon


Ensuite, à partir du 12 juillet, vous pourrez rencontrer d'autres joueurs sur Discord pour, à votre tour, leur apprendre à jouer à "Artefacts" : https://discord.com/invite/k9Hdm6cqaa



LES PETITS MOINS


Vraiment, n'ayez pas peur de la longueur de la règle. Le travail monstrueux mené par Franck fait d'Artefacts un jeu vraiment accessible à tout le monde. Et si un enfant de 6 ans arrive à y jouer, pourquoi pas vous ?



L'AVIS DES MAMANS MOUTIKS


Que dire de plus ? À part féliciter une fois de plus Franck pour ce travail titanesque ! Nous n'en doutons pas, nous sommes sûres et certaines qu'Artefacts va trouver son public et faire parler de lui dans le monde ludique. En tout cas, nous avons hâte de le découvrir en vrai et nous souhaitons que la campagne Kickstarter rencontre le plus grand succès possible car pour nous, le jeu vaudra le détour !



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout