top of page

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Nautilus Island



La beauté d'une couverture de boîte de jeu est quelque chose d'important pour moi et qui me fait m'arrêter sur un jeu plus qu'un autre et "Nautilus Island" en fait partie (bien que je vous le répète, ce n'est pas parce qu'un jeu est moche qu'il ne faut pas le tester, au contraire, bon nombres de fois, les jeux ce sont révélés excellents). Si je l'avais découvert en magasin, vous pouvez être sûr que je n'aurais pas pu ne pas le prendre en main. Nous avons cependant eu la chance de le recevoir pour test et quel plaisir !


"Nautilus Island" est un jeu de Johannes Goupy et Théo Rivière, illustré par Clément Masson et édité par Funny Fox. Naufragés, êtes-vous prêts à explorer l'île et remettre le sous marin en état afin d'être le premier à la quitter ?



PRINCIPE DU JEU


"Vous êtes des naufragés sur un île mystérieuse, déserte et volcanique. Après une tempête, vous tombez sur un sous-marin échoué et vide de son équipage : le Nautilus. Vous devrez en explorer les différents recoins pour récupérer le plus d'objets afin d'assurer votre survie et remettre en état le sous-marin pour quitter l'île avant les autres naufragés."


La boîte de jeu comprend :

- 4 pions Naufragé : bleu, rouge, jaune et violet

- 1 plateau de jeu

- 96 cartes Objet de 6 couleurs différentes (16 cartes de chaque couleur) : bleu/outil de réparation, orange/vivres, jaune/trésor du Nautilus, rouge/outil de navigation, violet/équipement de pêche et vert/vêtements.



Pour la mise en place, chaque joueur prend son pion naufragé. Le plateau est placé au centre des joueurs avec à son côté tous les jetons bonus face cachée. On va révéler face visible un jeton bonus sur chacun des 5 emplacements du campement.


Les jetons hublots sont classés par nombre de cartes par ordre décroissant pour chaque pile (valeur la plus haute sur le dessus de la pile). Posez les ensuite sur leur emplacement dédié sur le plateau de jeu.


Puis on mélange les cartes Objet et on en fait un certain nombre de piles selon le nombre de joueurs (8 piles de 8 cartes à 2 joueurs, 11 piles de 8 cartes à 3 joueurs et 12 piles de 8 cartes à 4 joueurs). Enfin, disposez les piles sur les emplacements du plateau en fonction du nombre de joueurs et en faisant bien attention à les disposer sur leur bonne face (cachée ou visible).



Le premier joueur est le dernier à avoir lu un roman de Jules Verne. Pour le premier tour de jeu, c'est le premier joueur qui commencera suivi par son voisin de gauche et ainsi de suite. Par contre, pour les tours suivants, l'ordre de tour dépendra de la place des joueurs dans le Nautilus. On commencera toujours par celui qui est le plus à l'arrière du Nautilus, puis on suivra l'ordre des pions naufragés jusqu'à arriver à l'avant du Nautilus. Sachant que plus on ira vers l'avant, plus on récoltera de cartes Objet, cependant, on sera dernier à jouer.


Lors de son tour de jeu, le joueur va :

- Explorer le Nautilus en déplaçant son pion Naufragé du côté opposé du Nautilus face à une colonne de cartes de son choix (sauf celles où il était déjà positionné ou si un pion adverse s'y trouve).

- Récolter des objets ou stocker des objets : Le joueur pourra donc ajouter à sa main la première carte de chaque pile de sa rangée et les garder en main (il peut avoir autant de cartes qu'il veut en main). Ou alors, il choisit de poser autant de carte d'une même couleur qu'il y de piles dans la colonne ou il se trouve. Les cartes sont alors posées devant le joueur par collection de couleur (attention, on ne peut faire qu'une seule collection de chaque couleur). Le joueur récupère ensuite le jeton bonus correspondant à la couleur qu'il vient de jouer (s'il est encore disponible) et le place au-dessus de sa collection. Ensuite s'il le souhaite, il peut fermer sa collection en récupérant un jeton hublot (une fois fermé, on ne peut plus ajouter de carte à une collection). Pour pouvoir prendre un jeton hublot, il faut avoir le nombre exact de cartes indiqué sur le jeton dans sa collection au moment où on veut le prendre.



Lorsqu'un joueur récupère un jeton bonus, il le place au-dessus de sa collection de cartes de la couleur qu'il vient de jouer et ne pourra plus être déplacé. Lorsqu'il ne reste plus qu'un seul jeton bonus dans la zone campement, il faudra compléter immédiatement chaque case vide avec des jetons de la pile au hasard.


Les jetons bonus sont de plusieurs types différents. Certains :

- rapportent 2 ou 3 points de victoire en fin de partie.

- rapportent autant de points que le nombre de cartes dans la collection auquel il est affecté en fin de partie.

- doublent les points du jeton hublot associé à la collection où il est affecté en fin de partie.

- rapportent 4 points si le joueur a un nombre impair de cartes dans la collection où il est affecté en fin de partie.

- rapportent 5 points si le joueur a au moins 2 cartes du même objet dans sa collection en fin de partie.


Enfin, les cartes trésors du Nautilus sont des cartes spéciales qui resteront en main pour toute la partie. Elles rapporteront autant de points de victoire qu'elles l'indiquent en fin de partie.


La fin de partie se déclenche lorsqu'une colonne du plateau est vide. Les joueurs finissent leur tour en cours puis effectuent un dernier tour. Lors de ce dernier tour, il est possible aux joueur de se positionner face à une colonne vide mais uniquement pour poser jusqu'à autant de cartes qu'il y a d'emplacements dans cette colonne. Puis on passe au décompte des points en comptabilisant les points des jetons bonus, des jetons hublots et des cartes trésor. Le joueur qui a le plus de points l'emporte.



POUR QUI ?


"Nautilus Island" est un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans, pour des partie de moins de 30 minutes.


Il est disponible au prix de 24,90 euros sur le site Philibert.



LES PETITS PLUS


Tout d'abord, ce jeu est beau avec des couleurs vives et de belles illustrations. Le tout donne vraiment envie de découvrir et de plonger dans le jeu. C'est juste super attrayant !


Et dès la première partie, on y plonge. On voit vite venir les possibilités de scoring, et autant vous dire, on voudra toujours faire mieux d'une partie à l'autre. Il faut obtenir les jetons bonus avant que ceux-ci ne soient pris par nos adversaires et fermer nos collections rapidement mais au bon moment, tout en essayant d'avoir de bonnes collections de bonus (par exemple, un hublot rapportant 10 points en fin de partie associé à un bonus x2 sont le genre d'éléments qu'on est très contents de pouvoir associer).



Vous l'aurez compris, nous avons adoré ! Nous avons même réussi à embarquer Papa Moutik lors d'une partie, lui qui n'est pas très joueur, et il a de suite adhéré et même remporté la partie. C'est donc un jeu accessible, facile à expliquer et le plus compliqué sera peut-être de comptabiliser tous les points, mais rien de bien sorcier rassurez vous. Les tours de jeu sont fluides et rapides, donc pas de temps mort. Une partie finie, vous aurez vite envie de remettre le couvert !


Attention, il faudra aussi faire surveiller ce que font les autres et pourquoi pas essayer de leur mettre des bâtons dans les roues en bloquant la colonne qui les arrangerait. Le jeu est malin et tactique.



LES PETITS MOINS


Il n'y en a pas vraiment, mais j'ai bien une petite pensée personnelle qui m'est venue dès la découverte du pitch : "Pourquoi doit-on être le premier à embarquer dans le Nautilus et abandonner les autres naufragés à leur triste sort ?". Le thème se serait davantage prêté à une version en coopération.



L'AVIS DES MOUTIKS


Soan : "Il est joli et sympa. Ce n'est pas mon jeu préféré, mais je ne serais pas contre y rejouer. Et surtout, je veux battre Papa !"


L'avis de Maman Moutik : "Nautilus Island" est un chouette jeu de collection de cartes et de course à posséder dans sa ludothèque. Il ne révolutionne pas le genre mais apporte une touche de fraîcheur et de peps. On a envie de le sortir et on aime y jouer. En famille ou entre amis, de 2 à 4 joueurs (toutes les configurations sont bien pensées), chacun y trouvera son compte et passe un très bon moment ludique.







Comments


bottom of page