• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Les Aventuriers du Rail – Days of Wonder

Mis à jour : mars 26

Pour changer un peu de l'univers des Moutiks, aujourd'hui nous vous présentons notre gros coup de cœur du moment. Il aura suffit d'une seule partie pour devenir accro et c'est peu dire... On vous explique en quoi « Les Aventuriers du Rail » est devenu notre jeu de stratégie chouchou.



PRÉSENTATION DU JEU


Le jeu est publié par Days of Wonder du groupe Asmodée. Créé par Alan R. Moon en 2004, il a reçu plusieurs reconnaissances internationales, comme l’As d’Or 2005, le Spiel des Jahres 2004, un Origins Award 2004 ou encore un Japan Boardgame Prize en 2006. De très jolis prix donc, à la hauteur de ce jeu de plateau addictif.


Nous allons vous parler principalement de celui que l'on possède, à savoir la version Etats-Unis, mais il existe un tas d'autres variantes (que l'on va s'empresser d'acquérir) comme « Les Aventuriers du Rail Europe », « Scandinavie », « Autour du Monde »… ainsi que des extensions (Asie, Inde, France, Afrique, Londres, Pays-Bas, New-York…). Il existe ainsi quelques variantes au niveau des règles du jeu pouvant changer d’une version à l’autre.



Une fois déplié, le plateau fait 79 cm sur 52,5 cm.

Dans la boîte, vous trouverez :

- 240 wagons de couleurs, soit 48 wagons par couleurs (45 pour jouer et 3 autres en cas de perte, ce qui est une super idée vue la taille des wagons).

- 110 cartes « Wagons » (12 de chaque couleur : violet, orange, jaune, rouge, blanc, noir, vert, bleu et 14 multicolores que l'ont appelle des locomotives, permettant de remplacer n'importe quelle autre couleur).

- 30 cartes « Destinations ».

- 1 carte de résumé.

- 1 livret de règles de 4 pages.

- 1 carte « Chemin le plus long ».

- 5 marqueurs de score en bois (bleu, rouge, vert, jaune et noir),

- 1 code pour accéder à Days of Wonder Online.



Parlons maintenant du but du jeu. Vous êtes un groupe d’amis ayant décidé de se défier pour gagner 1 million de dollars en traversant par le rail le plus de villes possible sur le territoire des USA (et un peu le Canada) en 7 jours. Bon… l’aspect jours n’a pas d’importance dans le jeu, de même que les 1 million de dollars…


Pour faire simple, vous devez relier le plus de villes possibles et, si possible, avec le trajet le plus long afin de gagner le plus de points. En effet, chaque joueur (de 2 à 5) commence avec 4 cartes wagons distribuées au hasard : 3 cartes « Destination » et 45 wagons de sa couleur.



Pour obtenir le plus de points possible, il y a trois façons de faire (elles sont cumulables) :

- Prendre possession du chemin de fer entre deux villes : Pour cela, il est nécessaire de poser un nombre de cartes wagons égale au nombre de cases entre les deux villes et de la même couleur. Par exemple, entre Salt Lake City et Las Vegas, vous devrez poser 3 cartes Wagons orange afin de pouvoir y mettre vos wagons en plastique. Certaines voies sont doubles (par exemple entre San Francisco et Salt Lake City) et dans ce cas, à vous de choisir quelle couleur poser. Attention, les voies doubles ne sont utilisables qu’à partir de 4 joueurs.

- Relier par une route, en continue, les deux villes d’une de vos cartes « Destination » (inconnues de vos adversaires, donc attention à ne pas se faire couper la route) : Par exemple, relier Los Angeles à New York vous permettra de gagner 21 points en plus à la fin de la partie. Mais si vous n’avez pas réussi, vous perdrez ces points au lieu de les gagner. Libre à vous de choisir le nombre de cartes « Destination » que vous souhaitez réaliser (vous pouvez en piocher d'autres en cours de partie pour maximiser vos points... mais aussi vous en retirer si elles ne sont pas atteintes).

- Réaliser le chemin le plus long : Le joueur avec le plus long chemin continu (même si hors cartes « Destination ») aura un bonus de 10 points en fin de partie.


A chaque tour de jeu, vous pourrez soit prendre des cartes wagons (2), soit prendre possession d’un chemin de fer entre deux villes (un et un seul à chaque tour) ou prendre des cartes « Destination » supplémentaires. Il faut donc bien choisir votre tactique pour ne pas dilapider vos cartes dans de petites sections, mais en privilégier de plus longues. En effet, chaque section va rapporter des points en fonction du nombre de wagons le constituant (de 1 à 15 points). Les points se marquent sur le pourtour du plateau de jeu, avec les pions en bois.



Le jeu s’arrête quand un joueur a moins de 3 wagons à la fin de son tour. Dans ce cas, vous pouvez faire encore un tour et passer ensuite au décompte des points finaux en ajoutant ou soustrayant vos points « Destination » et ceux pour le chemin le plus long.



Il faut compter entre 30 et 60 minutes par partie, en fonction du nombre de personnes.


POUR QUI ?


Le jeu est accessible à partir de l'âge de 8 ans. Il coûte entre 19 et 63 euros en fonction des plateaux (celui-ci est à 39,90 euros par exemple, le plus cher est le plateau « Autour du Monde », et les extensions sont les moins chères).

Il existe une version enfants à partir de 6 ans, "Les Aventuriers du Rail - Mon premier voyage" à 27 euros.



LES PETITS PLUS


Le point fort du jeu, c’est sans contestation possible son côté très accessible. Le principe du jeu est très facile à assimiler une fois que l'on a fait un ou deux tours de plateau. Mais surtout, comme on ne peut réaliser qu’une action à chaque tour, ça joue vite et sans temps mort. Et ça, c’est tout bête, mais c’est très appréciable, et c’est probablement la raison pour laquelle le jeu plaît autant aux amateurs de jeux qu'aux novices qui n’ont jamais goûté au plaisir des jeux de société.

Pour autant, cette simplicité apparente ne se traduit pas par un manque de profondeur. Chaque décision prise par les joueurs est lourde de conséquences : Allez-vous continuer à accumuler des cartes « Wagon » ? Si oui, ne risquez-vous pas que quelqu'un s’empare d’une route importante avant que vous en ayez l’occasion ? Peut-être préférerez-vous piocher des cartes « Destination » supplémentaires, avant d’avoir validé les premières ? Cela vous offrira la possibilité d’optimiser vos itinéraires, mais vous aurez d’autant plus de chances de vous retrouver bloqué par vos adversaires !



Vous l’aurez compris, «Les Aventuriers du Rail » propose des règles simples en apparence, mais le jeu est loin d’être simpliste, puisqu'il revêt une bonne couche de stratégie. Il promet de belles parties dynamiques et intenses, avec leurs lots de coups bas, de bluff, d’exultation et de rires.

De plus, il est sublimement illustré, avec des dessins « d'époque » très début du XXème siècle qui rappellent la conquête de l'Ouest. Il est aussi de très bonne qualité : Le plateau est très épais, les pions sont en bois, les cartes superbes… Rien à redire. Seuls les wagons en plastiques sont un peu plus grossiers, mais aussi faciles à manier.



Enfin, le jeu bénéficie d’une très bonne rejouabilité (qui peut encore être étendue avec l’ajout des extensions), et il est agréable à jouer quelque soit le nombre de joueurs. Lorsque nous commençons une partie, il est difficile de le lâcher pour ne pas en débuter une autre (surtout si un air de revanche se fait sentir).


LES PETITS MOINS


Alors, comment dire que vu notre addiction du moment, il est compliqué de lui trouver des points négatifs. On ignore quand on s'en lassera, mais quand ce sera le cas, il sera temps d'investir dans un nouveau plateau, non ? (Oui, toutes les raisons sont bonnes pour justifier un achat de jeu...).



L'AVIS DES « MAMANS » MOUTIKS


Nous sommes fans ! Si vous voulez passer un excellent moment en famille ou entre amis, ce jeu est votre allié. C’est un jeu avec des règles relativement simples à expliquer aux non-initiés et addictif. Accessible dès 8 ans, « Les Aventuriers du Rail » par lui-même vaut vraiment le coup. On a déjà hâte de pouvoir le faire tester aux Moutiks quand ils seront plus grands. Bref, pour le moment, les mamans Moutiks en sont folles et tout le monde passe un agréable moment.



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout