• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] La chasse aux Gigamons



Les jeux de mémoire sont une valeur sûre chez les Moutiks et une des raisons est qu'ils nous mettent littéralement une raclée cuisante à chaque fois ! Celui que nous vous présentons aujourd'hui utilise ce mode de jeu dans un univers absolument craquant. Il s'agit de « La chasse aux Gigamons », un jeu de Johann Roussel et Karim Aouidad, superbement illustré par Marie-Anne Bonneterre et édité chez Studio H. Ce memory moderne et innovant a été récompensé par deux prix nationaux en 2015 : l’As d’Or Enfant et le Trophée Enfant du FLIP !


PRINCIPE DU JEU


Le but du jeu est de capturer des créatures légendaires, les Gigamons, et ainsi accéder au titre d'Elemage. Pour cela, il va falloir collecter des Elemons, des petites créatures représentant le feu, la terre, l'eau, la forêt, l'électricité ou encore l'air.



Dans la boîte, vous trouverez :

- 7 Gigamons sur leur socle

- 3 rochers

- 42 tuiles Elemon (6 de chaque)

- Les règles du jeu.


Pour la mise en place, formez un carré de 3 par 3 avec les tuiles Elemons et disposez le reste des tuiles en pioche face cachée à disposition des joueurs. Placez également les Gigamons et les rochers à portée de main.



À son tour, un joueur retourne deux tuiles une par une. S’il découvre une paire, il la gagne et remplace alors les deux tuiles ainsi gagnées par deux nouvelles qu'il dispose faces cachées. C’est ensuite au joueur suivant de jouer.



Si les deux Elemons sont différents, on replace les tuiles faces cachées et on poursuit ainsi la partie.



Au bout de 3 Elemons récoltés, vous pouvez récupérer le Gigamon correspondant ou le subtiliser au joueur qui le détenait. Le premier joueur à avoir 3 Gigamons remporte la partie. Si la pioche et le carré de 3 par 3 sont épuisés, le joueur avec le plus de Gigamons gagne. Et en cas d’égalité, celui avec le plus d’Elemons devant lui l’emporte.



Une variante permet de jouer les pouvoirs spéciaux des Elemons lorsque les enfants sont à l'aise avec le jeu ou un peu plus grands que 5 ans. Si une paire d’Elemons est découverte, en plus de la gagner, on applique aussi son pouvoir qui sont les suivants :

- Polymon (l’Elemon rose en patchwork) fait toujours la paire, avec n’importe quel Elemon.

- Floramon vous offre une tuile depuis la pioche.

- Pyromon vous permet de choisir un joueur qui défausse alors un Elemon en sa possession.

- Hydromon vous autorise à regarder secrètement sous quatre tuiles.

- Geomon va vous permettre de réserver une tuile et d’empêcher vos adversaires de la prendre en plaçant un rocher dessus.

- Aeromon va échanger un de vos Elemons avec celui d’un adversaire.

- Et enfin Electromon vous fait rejouer.


POUR QUI ?


« La chasse aux Gigamons » es un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 5 ans, pour des parties d'environ 15 minutes.



Il est au prix 18,50 euros de chez Philibert.


LES PETITS PLUS


Tout d'abord, et cela saute aux yeux, les illustrations sont juste sublimes ! On craque autant pour les Elémons que les Gigamons et on aimerait tous les récolter ! Graphiquement, c'est déjà une très belle réussite ! Alice s'inventent même des histoires autour de ces drôles de créatures qu'elle aime sortir juste pour le plaisir de réunir les familles ensemble.



Ensuite, le jeu est totalement transgénérationnel. Nous y avons joué à 3 générations et ça match parfaitement pour tout le monde. Chaque joueur y trouve son compte, que ce soit sur l'aspect tactique en essayant de prendre les bons Elémons pour déclencher le pouvoir qui nous arrange, ou sur l'aspect mémory dans lequel les enfants excellent tout bonnement. Sur ce point, ils nous bluffent littéralement à chaque partie ! Bref, tout le monde s'amuse et on ne sent pas d'inégalité comme c'est souvent le cas avec les jeux destinés aux enfants.



Enfin, le jeu possède une belle rejouabilité grâce aux pouvoirs des Elemons qui dynamisent les parties et apportent une petite dose de tension bien appréciable. On jubile lorsque Electromon nous fait jouer deux fois de suite, ou encore lorsque Aeromon nous permet de faire un coup de maître en échangeant un Elemon avec un adversaire, lui subtilisant ainsi sont Gigamon au passage... Nous aimons aussi corser un peu plus les parties en passant à une configuration de 12 tuiles au lieu de 9 et nous augmentons aussi le nombre de Gigamons à posséder pour gagner à 5 au lieu de 3. Le jeu est assez libre pour s'adapter à différentes règles en fonction de vos envies !


LES PETITS MOINS


Si je devais en souligner un et un seul, ce serait la côté « fouilli » de la boîte de rangement qui ne présente pas de compartiments, mais là encore, c'est vraiment un détail minime étant donné que vous n'êtes confrontés qu'à 3 éléments différents, à savoir les Gigamons (très faciles à sortir), les tuiles Elemons (qui se rassemblent aisément une fois les Gigamons hors de la boîte) et 3 tuiles rochers. Rien de bien sorcier !



L'AVIS DES MOUTIKS


Alice : « J'aime trop jouer à ce jeu avec Papi et toi parce que je suis plus forte que vous ! J'arrive toujours à vous voler vos Gigamons ! Mon préféré, c'est le blanc ! »



L'avis de Maman Moutik : « La chasse aux Gigamons » est un jeu de mémoire qui se démarquent des mémory conventionnels par son principe de récompense que les enfants adorent. L'univers est chou et accessible à une vaste communauté de joueurs. Alice est fière de le faire découvrir à tous les gens qui passent la porte. Nous n'avons pas fini de le sortir ! Une belle réussite qui mérite amplement les belles récompenses qu'il a reçu.



Merci Studio H pour cette découverte ludique !

8 vues0 commentaire