top of page

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Heroes of Fairy Tail



Connaissez-vous l'anime ou le manga Fairy Tail ? Si vous me répondez non, la première chose que je peux vous dire, c'est de courir découvrir les héros tous aussi fous qu'attachants de cet univers extraordinaire ! Pour ceux qui ne connaissent pas, vous suivez les aventures de Natsu et des ses amis. Ce sont des mages qui ont chacun leur spécialité : magie du feu, des constellations, chasseurs de dragons, magie d'écriture, magie perdue... Fairy Tail, c'est simplement le nom de leur guilde haute en couleurs dont vous aimeriez bien faire partie. Nos héros vont remplir des missions et affronter des ennemis tous plus forts les uns que les autres, et Natsu va quand à lui essayer de retrouver Ignir (mais là, je vous laisse découvrir de qui il s'agit...).


Vous l'aurez compris, à la maison c'est un manga que nous adorons (en plus, la collection est complète avec 63 tomes) donc quand nous avons vu qu'il y avait un jeu sous cette licence, nous avons sauté dessus ! Nous avons donc eu la chance de tester "Heroes of Fairy Tail" créé par la team Kaedama (composée d'Antoine Bauza, Crentin Lebrat, Ludovic Maublanc et Théo Rivière) et édité chez Don't Panic Games qui nous a offert le jeu.



PRINCIPE DU JEU


"Le royaume de Fiore est en danger ! De multiple menaces et adversaires terrorisent sa population et mettent en péril sa stabilité. Heureusement, les guildes d'aventuriers comme Fairy Tail sont là. Mais elles ne sont seules car c'est à vous de recruter de nouveaux héros pour partir à l'aventure."


La boîte de jeu comprend :

- 60 cartes Héros

- 42 cartes Adversaires

- 18 tuiles Constellations

- 15 cartes mission : 6 cartes de rang B, 5 cartes de rang A et 4 cartes de rang S (B étant les plus faciles et S les plus dures)

- 3 dés : 1 vert, 1 jaune et 1 rouge

- 1 piste de score Prestige

- 24 pions Dégâts

- 4 jetons d'Activation

- 12 jetons Objectif (4 par couleur)

- 4 jeton Prestige : 1 de chaque couleur pour marquer le score.



Pour la mise en place, chaque joueur choisit une couleur et se munit de son jeton d'Activation, de ses jetons Objectif et de son jeton Prestige. La piste prestige est placée à disposition des joueurs avec leur jeton Prestige à côté.


Les cartes Missions sont quant à elles mélangées selon leur rang et disposées en piles : B, A et S avec les cartes dont le blason est plus foncé sur le dessus.


En dessous, on place la pioche face cachée des cartes Adversaires qui aura été mélangée préalablement et on révèle les 3 premiers adversaires.


Les tuiles Constellation sont mélangées et disposées face cachée à disposition des joueurs. Enfin, les cartes Héros sont mélangées et disposées en pioche. Chaque joueur reçoit 5 cartes Héros et la partie peut commencer.



Une partie de "Heroes of Fairy Tail" se joue en 3 manches composées chacune de 4 phases : la préparation, le recrutement, l'aventure et le retour à Fairy Tail.


La préparation est la phase où chaque joueur reçoit 5 cartes Héros et les consulte secrètement.


Lors du recrutement, les joueurs vont composer leur équipe grâce à un draft de cartes. Chaque joueur va garder l'une des cartes de sa main et la place face cachée devant lui, puis il passe son jeu restant au joueur à sa gauche.


Puis chacun révèle la carte qu'il a conservée et la place devant lui afin de composer son équipe.

Puis on refait pareil. Les cartes dévoilées doivent toujours être placées à droite ou à gauche des cartes déjà placées (on ne peut pas insérer une carte entre deux déjà en place et on ne peut pas laisser d'espace entre deux héros). On répète ces phases de draft jusqu'à ce que tout le monde ait placé 4 cartes héros dans son équipe. La cinquième carte est défaussée.


Dans cette phase, attention à bien sélectionner vos cartes, car certaines comportent un petit encadré rouge dans leur coin supérieur gauche avec un chiffre indiquant une force. Le joueur qui aura la plus de force sera le premier joueur et cela peut être un chouette avantage. De plus, lorsque vous placez des cartes l'une à côté de l'autre, cela peut former des icônes complètes représentant les énergies des héros. Elles sont de trois types : jaune pour la foudre, rouge pour le feu, et bleu pour la glace. Il faudra essayer d'en créer le plus possible car ce sont ces icônes qui absorberont les dégâts.



Puis vient la phase de l'aventure. Les joueurs vont placer leur jeton d'Activation sur leur première carte et comme je vous le disais, on regarde quel joueur a le plus de force en calculant les points de force de son équipe (encart rouge) afin de déterminer qui va jouer le premier.


La phase d'aventure consiste à résoudre l'effet de la carte. S'il y en a deux séparées par une barre, on choisit lequel on veut résoudre.


Les actions possibles sont :

- Combattre, symbolisé par une cible. Vous pourrez affronter 1, 2 ou 3 ennemis selon le chiffre indiqué dans la cible. Pour cela vous lancer autant de dé que d'ennemie que vous affrontez. Si votre cible indique 2 ou 3 ennemis, vous pouvez choisir d'en affronter moins, mais vous ne pouvez pas affronter plus d'ennemis qu'indiqués sur la cible.


A savoir, que le dé vert est moins dangereux à lancer, car provoque moins de dégâts, que le dé jaune qui est lui même moins redoutable que le dé rouge. Pour remporter un combat, il suffit de pouvoir encaisser tous les dégâts des dés en plaçant un pion dégât sur un emplacement libre. Attention, certains dégâts doivent être placés sur emplacement précis de type d'énergie. Si le dé indique un dégât de foudre et de feu, il faudra placer les pions Dégât sur une icône de chaque type. Si le dé indique juste un dégât sans type spécifique, le pion dégât peut être placé sur n'importe quel type ou sur les emplacements neutres en haut à droite de certaines cartes Personnage.



Si le joueur peut encaisser tous les dégâts, alors il choisit autant de cartes adversaires qu'il en a battu et les place dans sa zone de scoring car elles lui rapporteront des points de prestige en fin de partie. Puis il dévoile de nouvelles cartes de sorte que le prochain joueur puisse avoir 3 Adversaires à combattre.


Cependant, s'il ne peut pas encaisser tous les dégâts, alors tous les combats sont perdus. Il encaisse les dégâts qu'il peut mais ne remporte aucune carte Adversaire.



- Partir en mission permet au joueur de résoudre l'une des 3 missions disponibles (rang B facile, rang A plus compliquée et rang S difficile). Pour remporter une mission, il résout la carte. C'est souvent un lancé de dé ou encaisser plusieurs blessures. Si les conditions sont remplies, il réussit sa mission et avance son pion sur la piste de Prestige d'autant de cases que l'icône de points non recouvert le plus à gauche de la carte. Puis il place l'un de ses jetons Objectif dessus. S'il est le premier à résoudre cette mission, il remportera plus de points que le deuxième. Lorsque tous les emplacements de la carte sont recouverts, la carte mission est placée sous sont tas pour laisser place à une nouvelle. Un joueur ne pourra réaliser qu'une seule fois un même mission.



- Piocher une tuile Constellation permet de prendre au hasard une tuile Constellation qui sont de 3 types :

- A effet immédiat qui sont défaussées une fois jouées (comme placer 3 pions Dégâts sur ses cartes héros ou obliger un Adversaire à lancer les dés vert et jaune et encaisser les dégâts).

- Avec des flèches noirs : Ces tuiles peuvent remplacer l'une des actions du joueur qui l'a pioché en la positionnant sur la case d'action de l'une de ses cartes (peut enlever tous les pions dégât de ses cartes héros ou d'une carte héros, combattre jusqu'à 3 adversaires, avancer de 3 cases sur la piste de prestige...).

- Avec des flèches rouges : Peuvent être jouées sur une case Action du même type d'un adversaire afin de le ralentir (l'oblige à piocher une tuile constellation puis à lancer un dé jaune et encaisser les dégâts, permet d'avancer d'une case de prestige et de désigner un adversaire qui avancera lui aussi d'une case ou permet d'affronter jusqu'à 2 cartes adversaires mais oblige à ajouter le dé rouge en plus).



- Se soigner: Permet au joueur d'enlever un pion de Dégât de son héros par croix sur sa carte.

- Briller, permet d'avancer d'autant de cases de Prestige qu'il y a d'étoiles sur la carte.

- Case vierge : il n'y a pas d'effet.


Puis l'on termine une manche par le retour à Fairy Tail. Pour ce faire, les joueurs vont regarder s'ils ont des emplacements de Dégâts comportant des points de Prestige qui ne sont pas recouverts par des pions dégâts et avancer leur pion Prestige d'autant de cases sur la piste Prestige. Puis tous les pions dégâts des joueurs sont défaussés.


Tout le monde va ensuite défausser 3 cartes personnages de sa ligne de héros sans changer la position des cartes ou laisser des trous. A vous d'être stratégique pour garder les actions intéressantes tout en créant le plus d'emplacement de dégât. Puis vous piochez de nouveau 5 cartes et commencez une nouvelle manche. A chaque manche, vous aurez donc une carte de plus dans votre ligne de héros.



La partie prend fin dès que la 3ème manche se termine. Pour savoir qui l'emporte, les joueurs vont comptabiliser les points de victoire obtenus avec les cartes Adversaires et avancer en fonction leur pion sur la piste de Prestige. Les cartes Adversaires ont différentes façon de scorer: par collection, par majorité, celui qui a le plus de force, selon le nombre de cartes, selon la couleur, ou encore grâce aux constellations.


Le joueur ayant le plus de points de Prestige remporte la partie. En cas d'égalité, c'est le joueur ayant le plus de cartes Adversaires qui gagne.



POUR QUI ?


"Heroes of Fairy Tail" est un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans (dès 8 ans, c'est largement possible), pour des parties de 30 minutes à 1 heure.


Il est disponible sur le site Philibert au prix de 24,90 euros.


LES PETITS PLUS


Je n'avais encore jamais vu de jeux de société sous licence Fairy Tail et pourtant, c'est un super manga qui peut être fédérateur de chouettes jeux. J'aurais d'ailleurs plutôt penché sur un jeu en coopération, mais il faut l'avouer, même si nos héros de Fairy Tail font partie d'une même guilde et qu'ils s'entraident, les membres de Fairy Tail aiment aussi beaucoup la compétition !



On retrouve vraiment l'esprit du manga avec le recrutement de l'équipe, les héros et le choix des missions tout en combattant des adversaires. C'est juste dommage qu'il n'y ait pas plus d'effets spécifiques aux héros.


L'univers du jeu est très coloré et très représentatif du manga. Vous allez pouvoir essayer de scorer de différentes manières, résoudre les missions en premier pour rapporter le plus de points, attaquer le plus d'adversaires possible et faire les meilleurs combo pour scorer à la fin. Essayez d'ailleurs de ne pas être trop gourmands lors des combats et croisez les doigts pour être chanceux aux lancer de dés ! Si vous avez un peu d'avance, vous pourrez aussi tenter de ralentir vos adversaires.



J'ai beaucoup aimé ce côté de programmation des cartes où il faut réussir à bien les sélectionner et les placer afin que les effets joués ne soient pas perdus (ne pas se soigner en 1ère action, cela ne sert à rien car on a pas de dégâts), tout en essayant d'avoir la main la plus forte pour avoir le privilège de commencer (et peut-être même de scorer grâce à des cartes adversaires) le tout en réussissant à caler le plus d'emplacements énergie possibles. C'est cool aussi d'augmenter notre file de héros d'un personnage à chaque manche. C'est comme si on augmentait en expérience et qu'on devenait plus fort.


Une fois la première partie jouée et les règles assimilées, on prend de plus en plus plaisir à y jouer et les tactiques commencent à se mettre en place. On aurait cependant aimé quelques missions supplémentaires afin de varier les plaisirs.



LES PETITS MOINS


Il manque quelques éclaircissements dans la règle, notamment sur les combats. Doit-on prendre tous les dégâts possibles lors d'un combat, même si l'on sait qu'il est perdu ? On est parti du principe que oui car c'est ce qui semble le plus logique.


De même, les tuiles Constellation avec flèches noires doivent-elles aller sur des cases du même genre d'action (nous nous sommes laissé libre choix pour celle-ci) ? A l'opposé, les tuiles Constellation avec flèche rouges sont-elles perdues si l'adversaire n'a pas d'emplacement identique à l'action de la tuile sur ses cartes (nous sommes partis du fait que oui) ? Et enfin, ses tuiles sont-elles défaussées pour de bon lorsque la carte est défaussée, ou sont-elles remélangées à la pioche ?



Ce ne sont que des petits trucs, mais autant vous dire, j'ai pas mal regardé le livret de règles lors de notre première partie sans spécialement trouver de réponses. Nous avons donc trouvé par nous-mêmes ce qui semblait le plus logique en jouant.


Dernier point négatif, le nuancier des cartes Adversaires. Pour le bleu ok, le rouge et le vert foncé aussi, mais la dernière couleur qui devrait être du marron tourne plus autour du jaune/vert clair ce qui nous a aussi porté à confusion lors de notre première partie, lorsque nous avons constaté que ce n'était pas du vert que nous collectionnions.



L'AVIS DES MOUTIKS


Soan : "C'est trop cool un jeu Fairy Tail ! J'adore le manga et je trouve cool de retrouver les personnages. Même si les héros ne font pas tous partie de Fairy Tail, il y en a qui font partie d'autres guildes. Moi, j'aime bien quand il y a des dés, mais c'est dur d'encaisser tous les dégâts, surtout quand je veux capturer tous les adversaires d'un coup !"


L'avis de Maman Moutik : "Heroes of Fairy Tail" ne fera sans doute pas partie de nos jeux chouchous de l'année, mais on prend tout de même plaisir à y jouer. Soan m'a dit avoir tout aimé dans ce jeu. Le gameplay est sympa, le fait de devoir programmer ses actions tout en arrivant à créer le plus d'emplacements pour les dégâts nous plaît bien. En tout cas, tous les amateur des mages de Fairy Tail y trouveront leur compte.



コメント


bottom of page