• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Cannon Buster



Avant de l'acheter, je ne connaissais pas du tout ce jeu. Je faisais un petit tour craquage sur Philibert et en regardant les promotions pour justement découvrir des nouveaux jeux, je suis tombée sur lui. Un jeu de pirate avec des canons, ça ne pouvait qu'avoir du succès à la maison. De plus, le prix alléchant de 9,90 euros ma fait très rapidement craquer. Et quel bon choix j'ai fait ! Je vous débriefe pourquoi "Cannon Buster" de Gary Kim, illustré par Ottol, édité par Happy Baobab et distribué par Pixie Games est notre coup de cœur du moment !


PRINCIPE DU JEU


"Le combat pour l'Ile au Trésor va bientôt commencer ! Dans "Cannon Buster", vous gagnerez autant d'or que possible en utilisant les capacités spéciales de vos pirates et en tirant des boulets de canons sur vos adversaires. Le joueur qui contrôle le plus de pirates et qui accumule le plus d'or à la fin de la 6ème manche deviendra le nouveau Maître de l'Ile au Trésor."


Dans la boîte de "Cannon Buster", vous trouverez :

- 1 plateau de jeu

- 36 cartes pirates

- 10 cartes canons (normal, super, vieux)

- 8 pions pirates

- 1 marqueur 1er joueur

- 1 dé à 8 faces

- 10 jetons pièces d'or

- 9 jetons trésors.



Commencez par placer le plateau de jeu au centre de la table et les pions pirates numérotés de 1 à 7 à côté. Le Capitaine, soit le pion 8, est à placer sur le plateau de jeu. On le déplacera d'un cran à chaque tour de jeu, puis il servira à marquer des points à la fin de la partie. Les coffres et les pièces sont également placés sur le plateau de jeu. Faites une pioche avec les cartes pirates et canons et donnez le jeton navire au premier joueur.


Le but du jeu est d'avoir le plus de majorités afin de remporter l'action du pirate dont on aura remporté la majorité. Il faut savoir que le numéro de pirate correspond aussi au nombre de cartes lui correspondant en jeu. Si vous avez la carte 1, vous êtes sûr d'avoir la majorité, car il n'y aura pas d'autres cartes de ce pirate en jeu. Au contraire, plus le chiffre est élevé et plus il y a de risques que vos adversaires tirent également ces cartes-là.


Voici un petit récapitulatif des pouvoirs des pirates :

- Pirate n°1 : Le chasseur de trésor permet de prendre un trésor au choix sur le plateau de jeu. Vous seul pouvez voir votre butin.

- Pirate n°2 : Le voleur d'or vous permet de piquer un trésor ou un jeton d'or à l'adversaire de votre choix.

- Pirate n°3 : Le voleur de canon, comme son nom l'indique, vous permet de voler un canon à un de vos adversaires.

- Pirate n°4 : Le vendeur d'armes vous permet de remporter autant de pièces d'or que vous avez de canons devant vous. S'il n'y a plus de pièces sur le plateau de jeu, faites vous plaisir et servez-vous chez vos adversaires.

- Pirate n°5 : Le destructeur vous permet de défausser la carte canon d'un de vos adversaires (vous la replacez sur la pioche).

- Pirate n°6 : Le marchand vous accorde le droit de prendre une pièce d'or sur le plateau. S'il n'y en a plus, servez-vous chez les autres joueurs.

- Pirate n°7 : La négociante vous permet d'échanger un de vos canons avec celui d'un adversaire.

- Pirate n°8 : Le capitaine sert de marqueur pour l'avancée des manches. Il n'a pas d'action pour celui qui a sa majorité à chaque tour, cependant, le joueur qui a la majorité de 8 à la fin du dernier tour remporte 8 points.



Il y aura donc 6 manches qui se dérouleront en 6 phases.


Tout d'abord, chaque joueur reçoit le nombre de cartes mentionnées au-dessus du Capitaine pirate sur le plateau de jeu. Par exemple, 9 cartes pour le premier tour. À chaque fois, on ne peut garder que 3 cartes en main. Il faut donc défausser les autres en les replaçant dans la pioche.


Une fois que tout le monde a fait son choix, on place les cartes faces visibles devant soit, puis on vérifie les majorités. À chaque majorité obtenue, le joueur obtient le jeton pirate correspondant. Attention, si 2 joueurs ont le même nombre de cartes, aucune majorité n'a lieu et le pion pirate n'est attribué à personne. Comme cité plus haut, la majorité du pion Capitaine ne rapporte aucune action, mais rapporte des points uniquement au dernier tour.


Une fois les pirates attribués aux majorités, la phase d'utilisation des pouvoirs peut débuter. Le joueur qui commence est celui qui possède le jeton navire (ce jeton tourne à chaque manche). Ce premier joueur va utiliser les actions des pirates qu'il a obtenu dans l'ordre qu'il veut. Une fois l'action réalisée, le pion pirate retourne à côté du plateau de jeu.



Puis, c'est au tour des canons d'entrer en action. Tout d'abord, vous allez désigner le canon qui va tirer, puis vous allez lancer le dé à huit faces qui va indiquer le ou les pirates visés par le tir du canon. Il y a trois sortes de canons avec chacun une action différente :

- Le canon normal va permettre de défausser le pirate d'un adversaire dont le chiffre correspond au résultat du dé. Par exemple, le dé indique 6, le joueur va choisir un adversaire qui a un pirate 6 et va pouvoir le défausser.

- Le super canon va lui toucher tous les pirates concernés par le chiffre du dé, sauf son propre équipage. Si le dé indique 4 et que vous avez 2 adversaires avec un pirate 4, vous pouvez en défausser 1 à chacun.

- Le vieux canon, lui, va d'abord viser un membre de notre équipage. Si le joueur actif n'a pas de pirates correspondant au résultat du dé, c'est le pirate d'un adversaire qui est touché, et pour vous féliciter d'avoir réussi à viser avec un vieux canon, vous gagnez une pièce d'or. De plus, à la fin de la partie, tous les vieux canons en votre possession vous rapportent 2 pièces d'or chacun.

Si le dé indique 3 et que vous avez ce pirate dans votre jeu, vous le défaussez. Si vous faites 4 et que vous n'avez pas de pirate correspondant, mais que l'un de vos adversaires en possède un, vous pouvez le lui défausser et prendre une pièce d'or sur le plateau de jeu, ou en voler une à votre adversaire s'il n'y en a plus sur le plateau.



Une fois que tous les joueurs ont réalisé cette action, il va falloir regarder au-dessus du Capitaine pirate le chiffre rouge. il indique le nombre maximum de cartes que vous pouvez garder avant de débuter la prochaine manche. Défaussez donc toutes les cartes en trop.


Le jeton premier joueur change de main. Déplacez le Capitaine d'un cran sur le plateau de jeu, mélangez la pioche, et c'est reparti pour un tour.


Les étapes précédentes se répètent jusqu'à la sixième est dernière manche. À l'issue de celle-ci, vous n'aurez pas besoin de défausser de carte. Vous refaites une dernière fois les majorités et vous attribuez les pirates. Il ne reste plus qu'à faire le calcul des points. Pour ce faire, il vous suffit de comptabiliser les valeurs de vos pions pirates, les pièces d'or, ainsi que les pièces de vos trésors et les points des vieux canons. Celui qui a le plus de points gagne !



POUR QUI ?


"Cannon Buster" est un jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans (Soan, 6 ans et demi, me bat régulièrement à plate couture) pour des parties d'environ 30 minutes.

Je l'ai eu au prix de 9,90 euros sur le site Philibert, mais il est actuellement en rupture de stock. Vous pouvez vous le procurer sur Agorajeux.



LES PETITS PLUS


Tout d'abord, j'ai craqué sur ce jeu rien que pour le thème des pirates et des canons. J'étais sûre que cela plairait à Soan. En ouvrant la boîte, j'ai eu une superbe surprise : Le matériel est top ! Les pions pirates sont de bonne taille, qualitatifs, et les cartes sont magnifiquement illustrées. Mais cela ne fait pas uniquement le succès d'un jeu. Dès la première partie, nous avons été conquis ! Des règles simples, du matériel de qualité, de belles illustrations et surtout le plaisir de pouvoir détruire le jeu de son adversaire et mettre à néant sa stratégie.


Le hasard du tirage des cartes vous portera bonheur ou pas. Après, il va falloir cogiter au mieux pour garder les bonnes cartes en mains, essayer de réfléchir à la place de son adversaire pour savoir quelle carte il va garder et éviter les égalités. Allez-vous jouer sur le long terme en collectionnant les cartes Capitaine, ou bien essayer de collectionner le plus de canons possible pour détruire le jeu de votre adversaire ? De plus, il faudra penser à l'ordre de passage des joueurs pour faire ses choix de cartes et essayer d'acquérir tel ou tel pouvoir selon qu'on soit le premier joueur et le dernier à passer. Vaut-il mieux se protéger, voler ou au contraire détruire ?


La victoire n'est pas assurée avant le dernier tour. En effet, notre équipage peut se faire décimer à la vitesse de l'éclair ! Les vols et les coups bas font le bonheur des uns et le malheur des autres, et alors que l'on pensait s'en sortir, rien ne va plus, ou au contraire l'horizon s'éclaircit. C’est la bonne gestion de ces pouvoirs qui vous mènera à la victoire !


"Cannon Buster" est donc un jeu simple à expliquer, où l'on rentre de suite dans le bain et même si les coups bas vont à tout va, il en est de même pour les fous rires. Les parties sont rapides, dynamiques, et en général, on les enchaine car tout le monde veut sa revanche. Il est idéal à jouer en famille et entre amis. Ici, il plait autant aux enfants qu'aux adultes. Soan me demande d'y jouer au moins une fois par jour pour mon grand plaisir.



LES PETITS MOINS


Le rangement de la boîte est top, mais il manque quelques millimètres pour tout bien ranger et faire en sorte que le matériel reste parfaitement sa place.



L'AVIS DES MOUTIKS


Soan : "Maman, on peut jouer à "Cannon Buster" ? Je vais encore gagner avec les vieux canons ! C'est trop drôle de te détruire toutes tes cartes ! Vu comment je gagne tout le temps, j'aurais été encore plus redoutable que Barbe Noire et Capitaine Crochet !"


L'avis de maman Moutik : J'ai acheté "Cannon Buster" sans aucune attente, ce qui fait qu'il a été une vraie bonne surprise qui nous plaît beaucoup à la maison. Le thème et le système de jeu sont fun et nous passons vraiment de bons moments à y jouer. Je le recommande à 100% !



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout