• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE RÉFLEXION ] Kilim

Nouveau test de jeu avec aujourd'hui le superbe « Kilim » de Yannick Chabas édité chez Jyde Games et distribué par Matagot, un jeu d'enchère et de placement de tuiles sur fond de marché oriental à la sauce Patchwork ! Pour la petite info, les tapis kilims sont des tapis tissés à la main et aussi une grande tendance en matière de décoration intérieure. Il appartient à la catégorie des tapis ethniques, qui se caractérisent par leur charme, leur authenticité et, surtout, leur histoire. En tant que décoratrice, ce jeu ne pouvait donc que me taper dans l’œil !



Bienvenue dans cet univers haut en couleur où il faudra tisser le plus beau tapis afin de réaliser un Kilim digne du Sultan !


PRINCIPE DU JEU


« Le Sultan a demandé aux tisserands de la ville de créer pour lui leur plus belle œuvre, un Kilim exceptionnel ! La personne qui tissera le plus beau deviendra le Haut Tisseur du Sultanat. Un honneur et une promesse de fortune que vous ne pouvez ignorer. Il ne vous reste plus qu’à aller au marché, acheter les meilleurs tapis et les assembler pour réaliser un Kilim digne du Sultan ! »



Dans la boîte -très bien organisée-, vous trouverez :

- 75 cartes pièces d'or

- 5 cartes Artisane

- 5 cartes Sac de Chutes

- 5 cartes Espion

- 45 tuiles Tapis

- 5 tuiles Tapis Déchiré

- 3 tuiles Tapis Parfait

- 1 plateau Artisane / sac de Chutes

- 4 jetons Artisane

- 5 tuiles Chutes

- 1 carnet de score

- Les règles du jeu.

Dans « Kilim », vous incarnez des Maîtres-Tisserands du Sultanat qui s’affrontent pour obtenir la récompense ultime : le titre de Haut Tisseur du Sultanat ! Afin de tisser votre Kilim, durant 3 jours, vous devez participer aux enchères du marché pour obtenir des tapis aux motifs différents, qui peuvent influencer le score final, que vous placerez devant vous pour composer votre chef-d’œuvre et ainsi marquer le plus de points possible.


Vous devrez utiliser vos Espions pour observer la concurrence, faites appel à l’Artisane pour parfaire vos créations, et bien sûr tisser votre Kilim en fonction des goûts du Sultan !



Pour la mise en place, formez 3 piles de tuiles Tapis, face cachée, en fonction de leur numéro, correspondant au tour de jeu durant lequel ils seront mis en vente (1, 2 ou 3). Remplacez ensuite aléatoirement dans chaque groupe un ou plusieurs tapis par des Tapis déchirés (le nombre de tapis déchirés varie en fonction du nombre de joueurs). Distribuez ensuite à chaque joueur les cartes de la couleur qu’il a choisie, numérotées de 1 à 15, avec 3 jokers qui serviront pendant la phase d’enchères.


Enfin, placez au centre de la table le plateau Artisane et la première pile de tuiles. Tout est prêt, la partie peut commencer.



Une partie de Kilim se joue sur 3 tours de jeu (correspondant aux jours du concours), décomposés en 2 étapes :


Étape 1 : Le Marché

Sur la première pile numérotée 1, retournez une première tuile face visible, et à partir de ce moment-là, les joueurs ont plusieurs possibilités :



  • Faire une offre (phase d'enchères) : Les joueurs qui désirent faire une offre déposent une carte Or, face cachée devant eux. Le joueur ayant fait la meilleure offre remporte le tapis mis en jeu. Attention, si deux joueurs proposent la même offre plus élevée, leurs propositions s’annulent et c’est la seconde offre la plus élevée qui remporte l’enchère. Si tous les joueurs font la même offre, ce qui arrive plus généralement dans le cas de figure d’une partie en duo, personne en gagne l’enchère mais la tuile est donnée au joueur qui remporte la tuile suivante.

  • Espionner avec la carte singe, une fois par tour et donc trois fois dans la partie, pour faire son offre après avoir pris connaissance de celles des autres joueurs.

  • Fouiller avec la carte sac de chutes, pour obtenir une chute de tapis à utiliser à tout moment de la partie, par exemple pour remplacer un tapis déchiré, en échange d’un montant supérieur à l’offre faite par le joueur ayant remporté l’enchère du tour.

  • Faire appel à l'artisane en échange d’un montant en or inférieur à celui dépensé par le joueur qui a remporté l’enchère , pour obtenir un tapis parfait utilisable pour combler un vide, ou alors le droit de faire une action telle que pivoter, déplacer, enlever une tuile…



Etape 2 : Le Tissage

Intervient alors la phase de maçonnage, de tissage… Il va falloir être astucieux ! Cette phase est tout aussi stratégique puisqu’il vous faudra composer astucieusement votre Kilim en optimisant l’espace et en essayant de respecter les préférences du sultan pour marquer un maximum de points !



Ainsi, tout Kilim rectangulaire ou carré vous permettra de remporter 10 points, les groupements de motifs adjacents entreront également en ligne de compte, ainsi que le nombre de motifs apparaissant sur votre œuvre… Plusieurs points entrent ainsi en compte, détaillés dans la règle du jeu. Attention, les motifs déchirés font chacun perdre 3 points… Il va ainsi falloir ruser pour éviter d’en acquérir… ou vote les recouvrir par une chute de tapis !

Un sacré casse-tête !


A la fin de chaque tour, dévoilez une nouvelle tuile de la pile du jour, jusqu’à épuisement de celle-ci. Une journée s’achève lorsqu’il n’y a plus de Tapis à dévoiler. Les joueurs récupèrent alors les cartes jouées et placent le groupe de tuiles suivant au centre de la table… Et c’est reparti pour un tour !



Lorsque les trois jours sont écoulés, on procède au décompte des points en fonction des préférences énoncées par le Sultan. Le Kilim le plus réussi appartenant donc au joueur ayant marqué le plus de points remporte la partie !


POUR QUI ?


« Kilim » se joue de 2 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, pour des parties d'environ 30 minutes.


Il est au prix de 21,90 euros sur le site Philibert.


LES PETITS PLUS


« Kilim » nous transporte tout droit dans l'univers des Mille et une Nuits par son joli matériel. Le graphisme est un peu vieillot, mais s'adapte bien à l'univers haut en couleurs et au thème des tapis orientaux. Au delà du simple jeu d'observation, vous y trouverez de la stratégie, avec parfois de sacrées prises de tête pour prendre la bonne décision, et du bluff ce qui en fait un jeu aux nombreuses casquettes.



Le matériel est très qualitatif et simple à mettre en place. Les parties sont rapides et passent très vite car le jeu est bien rythmé. La phase des enchères est vraiment très sympa et procure beaucoup de satisfaction lorsque l'on remporte la pièce tant désirée ou que l'on parvient à refiler un morceaux de tapis déchiré à l'adversaire, lui donnant ainsi un malus. Il faut bien peser sa manière d'enchérir pour ne pas se retrouver à court d'argent au moment opportun, mais aussi bien dépenser pour ne pas se retrouver avec des tapis qui ne nous conviendraient pas... En bref, calculez bien vos mises et ce à chaque étape de la partie !



La réussite de votre tapis tiendra compte de plusieurs critères qu'il ne faut pas négliger ! A vous d'être le plus malin ! Sans oublier la petite touche de hasard au moment de révéler les tuiles qui rajoute un peu de piment à la partie.


LES PETITS MOINS


A 2 joueurs, les enchères sont assez souvent identiques. Le jeu a bien plus de saveur à partir de 3 joueurs.


L'AVIS DES MAMANS MOUTIKS


« Kilim » est un jeu fun, beau, simple et accessible à toute la famille. Nous ne l'avons testé qu'à 2 joueurs pour le moment, mais à 3 ou 4 il doit être vraiment génial de part la lutte qui s'installe pour s'emparer des pièces convoitées.



- Copie du jeu reçue gratuitement de la part de Matagot.