• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE STRATÉGIE ] Chessball



Je vais commencer par deux aveux :

- S'il y a bien un jeu qui ne m'a jamais attirée, c'est bien les échecs.

- S'il y a bien un sport avec lequel je n'ai jamais accroché, c'est le football.

Et pourtant, je vais aujourd'hui vous parler d'un jeu qui mêle les deux ! Je vous l'ai déjà dit, j'aime découvrir les jeux par moi-même et même si sur ce coup-là, le thème ne m'inspirait pas des masses, la vidéo des règles que j'avais pu voir avait fini par susciter mon intérêt. Et une fois de plus, je n'ai pas été déçue par cette découverte, et c'est même une agréable surprise qui a conquis toute la famille !


Nous allons donc vous faire découvrir "Chessball", un jeu d'Aurélie et Toll-Ndjog Dibaya. Préparez-vous à dribbler, tacler, pousser, mais surtout... à réfléchir !


PRINCIPE DU JEU


La boîte de jeu comprend :

- 5 pions bleus : 2 attaquants et 3 défenseurs

- 5 pions rouges : 2 attaquants et 3 défenseurs

- 1 pion ballon jaune

- 1 plateau de jeu.



La règle du jeu est très simple et tient sur le dos de la boîte. En effet, il n'y a pas de livret de règles à l'intérieur.


Le terrain de jeu est un damier de 7x6 qui comprend une zone d'engagement pour placer le ballon en début de partie, et deux zones de touche (interdites au ballon, mais pas aux joueurs) sur le côté du terrain et deux lignes de but.


Evidemment, comme au football, le but du jeu sera de marquer un but dans le camp adverse.



Les joueurs se placent dans leurs camps, les défenseurs en arrière et les attaquants en 1er plan. C'est l'équipe bleue qui commence, puis chaque adversaire joue à tour de rôle en effectuant un seul déplacement.


Il y a 4 sortes de déplacements possibles :

- Le déplacement normal : Chaque pion peut se déplacer d'une seule case dans la direction de son choix, du moment où sa case d'arrivée est libre.

- Le déplacement avec le ballon : C'est comme un déplacement normal à la différence que le joueur pousse également le ballon d'une case et prend sa place. La case d'arrivée du ballon doit également être vide. De plus, le ballon ne peut jamais être poussé dans les zones de touche.

- Le tacle : les défenseurs peuvent pousser d'une case un attaquant ou un défenseur adverse comme s'il s'agissait du ballon. Comme précédemment, la case d'arrivée du joueur taclé doit être libre. A savoir qu'il est interdit de tacler le joueur qui vous a taclé le tour précédent et qu'il est pas autorisé de tacler ses propres joueurs.

- L'appel en profondeur ou le repli défensif : Les attaquants peuvent sauter d'une case par-dessus le ballon, un attaquant ou un défenseur (qu'il soit de son équipe ou de l'équipe adverse) du moment où la case d'arrivée est libre. Lors de ce déplacement, il est interdit de sauter par-dessus un défenseur qui vient de le tacler au tour précédent.


Voilà, vous connaissez toutes les règles afin de remporter le match !


Ci-après la vidéo explicative des règles du jeu : Chessball - Présentation et Règles - YouTube



POUR QUI ?


"Chessball" est un jeu exclusivement pour 2 joueurs à partir de 6 ans. Je ne vous donnerais pas de durée car c'est très aléatoire. Ici, il y a eu des parties très courtes et d'autres qui se sont éternisées tant la lutte était acharnée.


Il est disponible au prix de 29,90 euros sur Amazon.



LES PETITS PLUS


Comme je vous le disais, c'est une superbe surprise car j'ai découvert un jeu avec lequel je peux passer l'après-midi à enchaîner les parties ! On y retrouve l'ambiance du jeu d'échecs, avec son sérieux et ces longs moments de réflexion, et pourtant, le jeu est très accessible et facile à comprendre, à l'inverse des échecs (ce qui m'a toujours rebutée). C'est d'ailleurs ce qui a poussé les auteurs du jeu à le créer : imaginer un concept plus accessible mélangeant le côté stratégique et la réflexion des échecs à quelque chose de plus populaire : le football ! Et bien merci Mr et Mme Dibaya, parce que ça fonctionne super bien !



Mais il n'y a pas que moi qui ait apprécié le jeu. Toute la famille y a joué, et c'est un sans-faute pour tout le monde !


Les matchs sont tendus car on a l'impression de se retrouver rapidement coincé sans aucune façon de s'en sortir, et puis finalement vient la petite faute de l'adversaire qui va vous permettre de prendre l'avantage dans le jeu jusqu'à finalement marquer le but. Il faut vraiment avoir un coup d'avance et ne pas perdre de vue sa stratégie un seul instant.


J'ai d'ailleurs été bluffée par Soan (8 ans) qui a immédiatement su mettre en place des stratégies plutôt coriaces pour me mettre en difficulté. Notre 1ère partie a du durer une bonne demi-heure car nous arrivions à contrer tous nos coups et depuis, il me bat pratiquement à chaque fois !



LES PETITS MOINS


Je n'en vois pas.



L'AVIS DES MOUTIKS


Lindsay :"J'ai bien aimé, même si je perds tout le temps ! Mais les pions sont cool à déplacer sur le terrain. C'est mieux que le foot en vrai !"


Soan : "Il est super bien comme jeu ! Il faut beaucoup réfléchir pour ne pas laisser passer la balle. Moi, ce que je préfère, c'est les tacles ! C'est trop cool !"


L'avis de Maman moutik : Alors que j'écris cet article, il pleut et il y a un vent affreux dehors et je me dis que "Chessball" est justement un jeu parfait pour ce temps morose. Franchement, on ne voit pas le temps passer en y jouant, car même si votre adversaire prend le temps de la réflexion avant de jouer, vous êtes déjà en train de calculer ce qu'il va pouvoir jouer et de planifier votre prochain coup. Et plus j'y joue, plus je l'apprécie ! Aucune partie ne se ressemble et aucun joueur n'a la même façon de jouer. Nous ne pouvons que vous le recommander. Ici, il n'a pas fini d'être de sortie. Les méninges vont chauffer cet hiver !