• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Stop The Virus



Le Coronavirus a eu au moins un effet positif, c'est d'avoir mis en avant les gestes barrières et les moyens de protection contre les microbes et virus en tout genres. Cependant, une piqûre de rappel n'est pas négligeable. Je ne sais pas pour vous, mais chez moi l'année dernière, personne n'a été malade : pas de grippe, de gastro, de gros rhume... Alors que cette année (même si on est épargnés à la maison), on voit une recrudescence de tous ces vilains maux d'hiver ! Le jeu que je vais vous présenter aujourd'hui a pour but d'apprendre ou de rappeler à vos enfants, et par la même occasion à vous-même, les bons gestes à adopter et cela, de façon ludique. Il s'agit de "Stop The Virus" édité chez IMC Toys.



PRINCIPE DU JEU


"Stop The Virus est un jeu trépidant où tous les joueurs rivalisent d'ingéniosité pour être le premier à s'immuniser contre les 4 virus qui circulent dans la ville. Pour y parvenir, ils doivent se protéger avec du gel hydroalcoolique, des gants et des masques, mais aussi avoir un peu de chance et esquiver les vacheries des autres joueurs. Qui sera le premier à l'obtenir ?"


La boîte de jeu comprend :

- 1 plateau de jeu

- 2 dés : 1 dé numérique et un dé de température

- 4 pions joueurs : le masque, le gel, la seringue et les gants

- 20 cartes Stop Virus : 5 par joueur

- 61 cartes pharmacie

- 49 cartes incognito.



Le plateau de jeu est placé au centre de la table et chaque joueur se place sur l'un des côtés et reçoit son set de cartes de départ :

- 1 carte immunité qui sera le marqueur de votre progression d'immunité face aux virus

- 4 cartes virus bleu, vert, mauve et rouge

- 6 cartes pharmacie : 2 gants, 2 masques et 2 gels.


Chaque joueur place son pion sur la case départ (vous êtes immunisé), les jetons virus sont placés au centre du plateau de jeu et les cartes incognito et pharmacie sont placées en pile face cachée sur leurs emplacements sur le plateau de jeu.


Pour définir qui commence, chacun lance le dé de température et celui qui obtient la température la plus basse commence. Il va lancer les 2 dés et avancer d'autant de cases qu'indique le dé numérique. Puis il va devoir effectuer l'action de la case. A savoir que pour un déplacement, il faut respecter la règle de la distance de sécurité d'un mètre : 2 joueurs ne pourront donc pas être sur la même case et le dernier joueur à avancer devra reculer d'une case si sa destination finale était une case déjà occupée.



On retrouve 4 cases spéciales (aux 4 coins du plateau) :


- Départ : Vous êtes immunisé. Lorsqu'un joueur passe sur cette case, il acquiert une immunité s'il n'est pas contaminé par un virus. Les immunités sont progressives et se gagnent en ordre : bleu, vert, mauve et rouge (comme rangées sur la plateau, de la plus bénigne à la plus agressive). Si vous passez sur la case départ et que vous n'avez encore aucune immunité et aucun virus sur la case bleu, vous pouvez acquérir cette première immunité. Pour cela, il faut placer la carte immunité sur la case bleue. Vous êtes à présent intouchable face à ce genre de virus. Cependant, si vous passez sur la case départ et que vous aviez contracté le virus bleu, vous n'auriez pas gagné l'immunité, mais vous auriez été guéri de ce virus. Vous pouvez quand même toujours attraper ce virus par la suite.


- La quarantaine : Lorsque vous vous arrêtez sur cette case, vous devez y rester et passer votre tour.


- Le test surprise : Lorsqu'un joueur s'arrête sur cette case, il doit lancer le dé température. Si la valeur obtenue est inférieur à 37,5 degrés, il peut continuer sa progression au tour suivant. Cependant, si la valeur est égale ou supérieure à 37,5 degrés, le joueur doit reculer jusqu'à la case quarantaine et appliquer son effet. Il est possible d'éviter le test surprise si vous possédez la carte analyse (obtenue dans la pharmacie).


- L'infection : Dès qu'un joueur s'arrête sur cette case, il contracte le virus le plus faible contre lequel il n'est pas encore immunisé.



Ensuite, on retrouve les cases de situation : Ce sont les écoles, les supermarchés, les hôpitaux et les transports publics. Ces cases indiquent un type de virus et la température nécessaire pour l'attraper. Lorsque le joueur s'arrête sur l'une de ces cases, il regarde son dé température :


- Si la température est inférieure, rien ne se passe et le joueur continue son tour normalement.

-Si elle est égale ou supérieure à la température indiquée sur la case, le joueur contracte le virus s'il ne le possède pas déjà ou s'il n'est pas immunisé contre. Il peut cependant éviter l'infection s'il possède les cartes protections nécessaires contre ce virus (les cartes nécessaires sont indiquées sur les cartes virus) ou le médicament de la couleur du virus. Les cartes pharmacie une fois utilisées pour se soigner sont replacées sous le tas de cartes pharmacie.

-Lorsque le joueur n'arrive pas a éviter la contagion, en plus d'attraper le virus, il place un jeton virus sur cette case. Le prochain joueur à y passer devra obligatoirement lutter contre le virus s'il ne le possède pas déjà ou s'il n'est pas immunisé sans tenir compte du dé température.

Une fois qu'un joueur est passé sur une case contenant un jeton virus, qu'il l'attrape ou non, le jeton virus est retiré et remis dans le tas de jeton virus.

- Si un joueur est déjà contaminé par le virus de la case, il laisse sur cette case un jeton virus.

- Si un joueur est déjà immunisé contre le virus de la case, pas de souci, c'est une case neutre pour lui.



Il y a des cases maison sécurisée qui peuvent être sans effet, ou alors si un joueur décide de rester sur cette case et de passer son prochain tour, il peut guérir de son virus le plus faible. Il ne peut y rester qu'un tour et devra reprendre sa progression ensuite.


Enfin, il y a les cases pharmacie et incognito qui font piocher des cartes :

- Les cartes pharmacie possèdent des cartes protections qui permettent de se défendre contre un virus et de ne pas l'attraper, des cartes analyses pour éviter le test surprise, des cartes médicaments permettant de guérir d'un virus et des cartes vous imposant de lutter contre les virus uniquement avec les médicaments lors d'un tour de jeu.



- Les cartes incognitos vous apporteront aussi bien des bonus que des malus. Vous pourrez piocher 3 cartes pharmacie, perdre une protection au choix de votre main, relancer le dé numérique, gagner une immunité temporaire, voler toutes les protections d'un autre joueur, guérir de tous les virus contractés ou encore attraper un virus...



La partie se termine lorsqu'un joueur parvient à s'immuniser contre les 4 virus.



POUR QUI ?


"Stop The Virus" est un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans (avant c'est largement possible car Lindsay, 5 ans, y joue), pour des parties d'environ 30 minutes.


Il est au prix de 24,99 euros dans plein de grandes enseignes, comme ici chez Joué Club.



LES PETITS PLUS


Que ce soient les enfants ou les mamans Moutiks, nous avons tous pris beaucoup de plaisir à jouer à "Stop The Virus" ! Il n'est pas sans me rappeler LE jeu préféré de mon enfance qui n'est autre que "La Bonne Paye". Ici, pas de tactique à adopter, on se laisser porter au gré du hasard des dés et du tirage des cartes, mais on adore ça. Et puis surtout, on adore pourrir nos adversaires : les contaminer ou leur piquer leurs moyens de défense... Un vrai kiff !


Outre le fait que le jeu soit agréable à jouer, je trouve que c'est une superbe façon de rappeler les gestes barrières ainsi que le circuit de contamination des virus d'une façon très ludique. Et cette petite piqûre de rappel ne fait pas de mal aux adultes non plus ! Nous allons nous rendre compte au fil de la partie que les virus s'attrape dans les endroits les plus fréquentés tels que l'école, les transports en communs, les supermarchés ou l'hôpital ! Il est cependant possible d'éviter le virus avec les bons gestes de protection (se laver les mains, le port du masque...). Une fois attrapé par contre les moyens de protections ne servent plus à rien et il faut obligatoirement se soigner par un traitement.



Les enfants apprennent aussi qu'une fois attrapé, le virus laisse des traces et reste contaminer l'endroit où nous étions. La quarantaine, quand à elle permet de guérir. Et surtout, le jeu permet aux enfants de comprendre l'intérêt d'un vaccin. Ce n'est pas une simple piqûre pour les embêter, mais bel et bien un moyen de les empêcher d'attraper certaines maladies. En effet, utiliser des moyens de protection ou se soigner à l'aide de médicaments permet d'éviter de tomber malade ou de se soigner, mais cela n'empêchera pas de retomber malade. Alors que le vaccin permet de ne plus être sensible aux virus contre lesquels on s'est protégé.



Quelqu'un en bonne santé, sans fièvre, se défendra beaucoup mieux face aux virus que quelqu'un d'affaibli, et pour soigner la maladie, le repos reste essentiel (d'où la joie de tomber sur les cases maison sécurisée dans le jeu) .


C'est donc un jeu ludique, plaisant à jouer, et surtout instructif pour les enfants sans qu'ils s'en rendent compte. Fini les prises de tête à répéter 36 fois la même chose pour qu'au final on voit nos enfants faire tout ce qu'il faut pour tomber malade ! Là, ils comprennent le pourquoi des règles et vont d'eux-mêmes les associer à des scènes de leur vie courante.



LES PETITS MOINS


La règle nous a paru un peu compliquée sur certains points à la lecture. Cependant, tout coule de source lorsque l'on joue, excepté une règle : celle de la case quarantaine qui dit "En échange d'un coup de dé, il guérit de tous les virus qu'il a pu contracter". A quel moment de la quarantaine et en fonction de quel score du dé peut-on guérir ? J'avoue que nous n'avons pas compris.



L'AVIS DES MOUTIKS


Lindsay : "Moi j'aurais ma piqûre l'année prochaine quand j'aurais 6 ans et je ne pleurerais pas pour la faire, parce que je sais que c'est pour ne pas attraper des maladies ! Et comme j'aime pas les médicaments, et bah je ne veux pas tomber malade..."


Soan : "Il est trop cool le jeu ! Moi, j'ai compris comment on évitait de tomber malade et comment on se soignait et en plus, j'ai déjà eu mon vaccin. Et je dois bien faire parce que ça fait longtemps que je ne suis pas tombé malade ! On peut refaire une partie ? Mais c'est moi qui ai la seringue !"


L'avis de Maman Moutik : Je trouve que "Stop The Virus" remplit complètement son objectif de sensibiliser les enfants aux bons gestes sanitaires à adopter de façon ludique. C'est un jeu qui a tout à fait sa place dans les foyers, mais également dans les écoles en cette situation de crise sanitaire, pour faire comprendre aux enfants le principe de propagation des virus tout en dédramatisant la situation. Et je ne vous ai même pas parlé des pions qui sont supers sympas, mais je suis dégoûtée, je n'ai toujours pas pu jouer avec le pion seringue, tout le monde se l'arrache ! Qui aurait cru un jour que mes enfants se battraient pour une piqûre :)



6 vues0 commentaire