• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Mon Royaume pour un Conte

Nouvelle chronique sur un jeu médiéval signé Sweet Games, après l'excellent « Ménestrels », voici « Mon Royaume pour un Conte », un jeu de draft et de placement de tuiles dans lequel vous incarnez un barde qui a pour but de conter des histoires de royaume en royaume. Le jeu a l'avantage d'avoir deux niveaux : Une version simplifiée accessible dès 7 ans et une version complète à partir de 10 ans. Le jeu nous a été gentiment fourni pour test par Luditri et on retrouve Jérémie Caplanne et Lionel Borg côté création, et Guillaume Tavernier et David Cochard côté illustrations.



PRINCIPE DU JEU


Dans « Mon Royaume pour un Conte », les joueurs créent un royaume imaginaire où leurs héros vont vivre une aventure extraordinaire. Informé de leurs exploits, le barde va les conter de château en château. Au fil du temps, seule subsistera l’histoire la plus appréciée. Elle traversera les âges pour devenir légendaire. Peut-être la vôtre ?



Côté matériel, on trouve :


- 56 tuiles Royaume

- 15 cartes Conte

- 36 cartes Péripétie

- 16 cartes Barde

- 48 jetons Barde

- 14 marqueurs Monstre

- 1 bloc de marquage de points

- Les règles du jeu en deux niveaux.


Ici, nous allons nous intéresser aux règles complètes.


Pour la mise en place, les tuiles Royaume sont mélangées puis empilées en tas face cachée au centre de la table. Pour une partie à 3 joueurs, avant de les mélanger, retirez 10 tuiles Royaume : 5 personnages niveau 1 (un de chaque couleur) et 5 terrains niveau 2 (un de chaque couleur). Pour une partie à 2 joueurs, retirez 20 tuiles Royaume : 10 personnages niveau 1 (deux de chaque couleur), 5 terrains niveau 2 (un de chaque couleur) et 5 ateliers niveau 3 (un de chaque couleur). Ces tuiles sont défaussées dans la boite, elles ne serviront pas pour cette partie.


Voici les spécificités des différents éléments pour bien vous familiariser avec le jeu :


- Les tuiles Royaume : Les tuiles Royaume sont au nombre de 56. Il y en a 11 de chaque couleur, plus un château Noir. Chaque couleur comprend :

• Au niveau 1 : quatre personnages et un monstre

• Au niveau 2 : trois terrains

• Au niveau 3 : deux ateliers

• Au niveau 4 : un château unique.


Répartissez les 15 cartes Conte en trois tas, en fonction de leur type. Mélangez ces tas un à un, puis distribuez une carte Conte de chaque type à chacun des joueurs. Les cartes contes qui n’ont pas été distribuées sont remises dans la boîte. Posez vos 3 cartes Conte devant vous, face illustrée visible.



- Les cartes Conte : Les contes peuvent être de trois types : les contes Amoureux, les contes Héroïques, les contes Maléfiques.


- Les cartes Péripétie sont mélangées puis placées, face cachée, pour former une pioche. Idem pour les cartes Barde. Les jetons barde sont positionnés à proximité, en piles, face cachée. Idem pour les jetons Monstres. Ils serviront plus tard.


Le jeu se déroule en 5 étapes successives :


1. Le temps des choix : Choisissez les tuiles qui composent votre Royaume et le conte que vous souhaitez raconter.

2. Le temps des bâtisseurs : Construisez votre royaume à l’aide des tuiles sélectionnées en tenant compte des tuiles requises par votre conte.

3. Le temps des aventures : Identifiez au sein de votre royaume les héros et les lieux que vous avez en commun avec votre conte.

4. Le temps du barde : Laissez le barde mettre en scène votre aventure et la conter de château en château.

5. Le temps des légendes : Procédez au décompte des points de victoire pour déterminer quelle aventure est devenue légendaire au fil du temps.



1 - Le temps des Choix : Cette étape se joue en deux manches identiques.

  • 1ère manche : Distribuez 7 tuiles Royaume au hasard à chaque joueur, puis révélez 6 cartes Péripétie face visible au milieu de la table. Prenez connaissance de vos tuiles Royaume. Choisissez-en une puis posez-la devant vous face cachée. Lorsque chaque joueur a posé une tuile devant lui, retournez-la face visible et conservez-la devant vous à la vue de tous. Si cette tuile est un Monstre (sur fond noir), prenez immédiatement au hasard un jeton Barde ! Donnez à votre voisin de gauche toutes les tuiles Royaume qu’il vous reste en main.Reproduisez ce cycle jusqu’à ce qu’il ne vous reste qu’une tuile Royaume en main. Défaussez cette dernière. Résolvez les 6 cartes Péripétie puis défaussez-les. Enfin, choisissez les deux cartes Conte que vous souhaitez conserver, et défaussez la troisième.


  • 2ème manche : Distribuez à chaque joueur 7 nouvelles tuiles Royaume, puis révélez 6 nouvelles cartes Péripétie. Reproduisez le cycle à comme lors de la première manche si ce n’est que cette fois, c’est à votre voisin de droite que vous donnez toutes les tuiles royaume qu’il vous reste en main. Pour les parties à 2 ou à 3 joueurs Les tuiles non-attribuées après les 2 manches sont défaussées. Pensez à défausser la dernière tuile qu’il vous reste en main. Résolvez les 6 cartes Péripéties puis défaussez-les. Enfin, défaussez une seconde carte Conte afin qu’il ne vous en reste qu’une.



À l’issue de cette deuxième manche, vous devez donc avoir devant vous 12 tuiles Royaume et une unique carte Conte.


Il existe trois types de cartes Péripétie :

- Monstre : Si un joueur possède devant lui la tuile du monstre indiqué, il prend un marqueur Monstre et le donne au joueur de son choix. Un marqueur Monstre fait perdre 1 point de victoire à la fin de la partie.

- Mission : Chaque joueur qui possède la tuile ou la paire de tuiles indiquées par la carte gagne un jeton Barde. Les cartes Mission représentent la majorité des cartes Péripétie.

- Territoire : Le joueur qui possède le plus de tuiles de la couleur demandée gagne un jeton Barde. En cas d’égalité, tous les joueurs concernés gagnent un jeton.


2- Le temps des Bâtisseurs : Durant cette étape, vous allez construire votre royaume à l’aide des tuiles que vous avez choisies à l’étape 1. Vous devrez respecter les 3 règles suivantes :

  • Des fondations solides : Votre royaume doit former une pyramide avec une base de quatre tuiles de niveau 1 (personnage ou monstre), surmontées de trois tuiles de niveau 2, elles-mêmes surmontées de deux tuiles de niveau 3, et enfin une tuile de niveau 4 au sommet.

  • L’empilement : Pour poser une tuile d’un niveau supérieur, elle doit reposer sur au-moins une tuile de même couleur du niveau inférieur. Sinon il faut la placer côté barde. Cas particulier : le Château noir peut être placé au-dessus de n’importe quelle tuile de niveau 3, mais il ne peut prendre place que dans un royaume qui possède au-moins un monstre au niveau 1 !

Important : vous avez choisi 12 tuiles Royaume pendant l’étape 1, le royaume que vous construisez pendant cette Étape ne compte que 10 emplacements. Par conséquent vous devrez défausser 2 de vos tuiles à la fin de cette étape !

  • L’aide du barde : S’il vous manque des tuiles du niveau demandé pour bâtir votre royaume, ou si la règle d’empilement vous interdit d’utiliser celles que vous avez, vous devez faire appel à l’imagination du barde pour les inventer ! Utilisez vos tuiles côté barde pour combler les emplacements vacants. Elles agissent comme une tuile standard de ce niveau, et adopte automatiquement la couleur de votre choix pour ce qui est de la règle de l’empilement. Mais gardez-vous de trop faire appel au barde, car les tuiles jouées côté barde ne rapporteront aucun point en fin de partie !


Une fois que vous serez familiarisé avec le jeu, nous vous encourageons à jouer avec la variante suivante : Les tuiles jouées côté barde n’adoptent pas de couleur. Elles ne permettent donc pas d’adapter l’empilement si vous ne possédez pas les tuiles correspondantes ! Si vous comptez jouer un château rouge, assurez-vous d’avoir au minimum un niveau 3 rouge, un niveau 2 rouge, et un niveau 1 rouge afin de respecter l’empilement !



3 - Le temps des Aventures : C’est maintenant que vos personnages se transforment en héros. Leurs aventures sont symbolisées par les jetons Barde que vous gagnez


Identifiez parmi les tuiles de votre royaume celles qui sont aussi présentes sur votre carte Conte. Piochez au hasard autant de jetons Barde que vous possédez d’éléments communs à votre Conte et votre Royaume.


4 - Le temps du Barde : Le barde du royaume a eu vent de vos exploits et a décidé de les conter de château en château. Pour les mettre en scène, il va utiliser plusieurs accessoires : ces instruments de musique, sa cape et son épée. Durant cette étape, les joueurs vont assister au spectacle du barde, qui sera composé de 8 cartes.

• Le joueur le plus jeune pioche au hasard une carte Barde et la place à côté de la pile, face visible.

• Si vous possédez un jeton Barde correspondant, transférez-le sur une des tuiles de votre royaume.

• Lorsque tous les joueurs ont vérifié s’il pouvaient transférer un jeton, le joueur désigné dévoile une nouvelle carte Barde, et ainsi de suite jusqu’à ce que 8 cartes Barde aient été révélées.



À la fin du spectacle du barde, s’il vous reste des jetons Barde que vous n’avez pas pu transférer, vous devez les défausser.


5 - Le temps des Légendes : Quel triomphe ! Un conte légendaire est né ! Il franchira les siècles ! Additionnez les points de votre royaume et de vos jetons Barde selon le barème suivant :

• Les tuiles Royaume rapportent leurs valeurs en points (max 20 points). Les tuiles jouées côté barde ne rapportent aucun point.

• Chaque jeton Barde transféré sur votre royaume rapporte 2 points.

• Chaque marqueur Monstre qui vous a été attribué vous fait perdre 1 point.

• Enfin, si vous avez choisi un conte héroïque ou un conte maléfique, appliquez leur bonus :



Bonus des contes Héroïques : Si vous possédez les tuiles terrain (niv2) et atelier (niv3) indiqués sur votre conte : gagnez 1 point par tuile de votre royaume de la couleur de votre château (lui compris).


Bonus des contes Maléfiques : Gagnez 2 points par Monstre de niveau 1 dans votre Royaume. Malédiction du château noir : Si en plus vous possédez le château Noir, vos adversaires qui ont choisi un conte amoureux ou héroïque perdent 3 points par Monstre dans leur Royaume !


Bonus des contes Amoureux : Si vous possédez les tuiles des deux amoureux indiqués sur votre conte, le barde vient chanter la sérénade aux amoureux : au temps des Aventures, piochez deux jetons Barde supplémentaires, au temps du Barde, piochez une 9ème carte Barde, rien que pour vous.


Le joueur qui a marqué le plus de points gagne la partie. Son conte devient légendaire, aujourd’hui encore on se plaît à le raconter. En cas d’égalité, la victoire est partagée et le barde contera plusieurs histoires au lieu d’une … Le joueur vainqueur peut terminer la partie en lisant le texte figurant au dos de sa carte Conte.


POUR QUI ?


« Mon Royaume pour un Conte » est un jeu accessible dès 7 ans avec la règle simplifiée et dès 10 ans avec la règle complète. Il se joue de 2 à 4 joueurs pour des parties d'environs 30 minutes.


On le trouve au prix de 25,90 euros chez Philibert.


LES PETITS PLUS


Tout d'abord, les illustrations sont magnifiques ! Dès l'ouverture de la boîte, on est happé par tout ce beau matériel qui donne envie d'être manipulé. Pour un jeu à moins de 30 euros, vous en avez pour votre argent. Les couleurs sont belles et reconnaissables et les icônes sont simples et bien pensées.



De plus, le thème médiéval est bien là et les dessins restent accessibles aux enfants car il n'y a rien d'effrayant pour eux.


La mécanique de jeu est top, surtout lorsqu'on le teste avec les règles complètes. Le mode simplifié à l'avantage de s'adapter au jeune public, mais n'a pas vraiment d'intérêt pour les joueurs avertis. Alors que les règles avancées amènent une toute autre dimension de jeu avec une stratégie non négligeable. Il faut veiller à bien sélectionner ses tuiles de manière à optimiser son score au maximum jusqu'au bonus additionnel. Mais on ne joue pas simplement de son côté. Il faut aussi avoir un œil sur les tuiles que convoitent nos adversaires de façon à les défausser ou les prendre lorsque c'est possible. Le jeu est rythmé, les tours s'enchaînent de manière très fluide.



Enfin, une fois les règles de base acquises, elles s'expliquent très simplement et rapidement. La mise en place des éléments est elle aussi très rapide.


LES PETITS MOINS


La boîte manque cruellement de rangement ! Le matériel se balade à l'intérieur, chose que je déteste le plus avec les jeux. Des emplacements pour ranger les tuiles auraient été les bienvenus.



L'AVIS DES MAMANS MOUTIKS

« Mon Royaume pour un Conte » est un chouette jeu familial parfait pour initier les plus jeunes au draft. Le thème est agréable et conviendra à tous les publics. Merci à Ludistri pour cette découverte !