• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Mandragora



Mélangez des auteurs de jeux talentueux, un illustrateur doué, une maison d'édition ingénieuse, un pitch attrayant, un gameplay attractif et du matériel divertissant et vous obtenez la recette secrète de "Mandragora" !


Le tout nouveau jeu de made in Studio H est un jeu de collection de cartes de Bruno Cathala et Florian Sirieix, illustré par Pierô. Il nous a fait de l'œil dès qu'on en a entendu parler et nous ne nous sommes pas trompées car il vaut clairement le détour ! Merci une fois de plus à Studio H de nous avoir permis de découvrir cette petite pépite ! Approchez, on vous en dit plus...



PRINCIPE DU JEU


"C'est le Black Magic Friday, les boutiques de sorcellerie font leurs soldes. L'occasion parfaite pour refaire votre stock d'ingrédients magiques et d'enfin régler leurs comptes aux autres sorcières de la contrée ! Vous avez confié votre liste de courses à l'assistant, mais apparemment vous n'êtes pas la seule...


Envoyez-le dévaliser les magasins, vous ramener les ingrédients et grimoires nécessaires pour déchaîner les plus puissants sortilèges contre vos rivales ! Pourvu que cet étourdi pense à prendre des mandragores, et à ne surtout pas toucher aux parchemins maudits..."


"Mandragora" se compose de :

- 10 tuiles échoppes

- 24 cartes sortilèges

- 82 cartes article magique

- 1 figurine assistant

- 1 marqueur malédiction

- 1 marqueur fin de partie.

Pour débuter, distribuez une mandragore à chaque joueur. Selon le nombre de joueurs, il y aura des cartes à enlever (pour cela, il faut se référer à la notice. Moins il y a de joueurs, plus on enlève de cartes).



Placez ensuite les cartes sortilèges en 5 pioches selon leur valeur d'achat (1,2,3,4 ou 5). Enfin, placez les 10 tuiles échoppes aléatoirement en cercle au centre de la table et placez la pioche composée des cartes articles magiques au milieu du cercle d'échoppes. Placez une carte article magique devant chaque échoppe : face visible pour les échoppes de jour et face cachée pour les échoppes de nuit. Devant l'échoppe de départ (il s'agit de celle avec l'arrondi en-dessous), positionnez l'assistant.



Maintenant que tout est en place, chaque sorcier ou sorcière va jouer à tour de rôle. Les joueurs auront le choix entre 2 actions :


- Envoyer l'assistant à la recherche de nouveaux articles magiques : Pour cela, il déplacera l'assistant d'une, deux ou trois échoppes en sens horaire et remportera tous les articles magiques de cette échoppe. Les ingrédients, grimoires, ainsi que les Mandragores sont à ajouter à votre main. Les malédictions sont à déposer directement face visible devant vous. Le joueur qui possède le plus de malédictions prend possession du marqueur malédiction (si vous le possédez toujours en fin de partie vous aurez un malus de 2 points).

Une fois que vous avez fait votre razzia, réapprovisionnez les échoppes par lesquelles vous êtes passé en commençant par votre point de départ (une carte par échoppe, face visible pour celles de jour et face cachée pour celles de nuits).


- Lancer un sortilège : Pour lancer un sortilège, il vous faudra placer devant vous une combinaison d'un grimoire et d'autant d'ingrédients de sa couleur que le sortilège convoité. Selon le nombre d'ingrédients dépensés, prenez le sortilège du dessus de la pile égale ou inférieure à la puissance jouée (par exemple, si vous avez joué un grimoire rouge avec trois ingrédients rouges, vous pouvez prendre une carte sortilège de puissance 1, 2 ou 3) et placez-la sur le tas d'ingrédients de façon à ne laisser visible que la bordure du grimoire utilisé, puis appliquez son effet.


Sachez que les Mandragores sont des artéfacts magiques extrêmement puissants qui peuvent servir de joker pour remplacer un ingrédient ou un grimoire de la couleur de votre choix. Cependant, il ne peut y en avoir qu'une seule par sortilège.


De plus, il existe un grimoire noir, mais pas d'ingrédients noirs. Pour pouvoir le jouer, il faudra utiliser des ingrédients de couleurs différentes (une carte par couleur).


Vous pourrez lancer des sortilèges immédiatement à l'achat, tels que retirer un parchemin maudit en votre possession, ou prendre une carte de votre choix disponible sur l'une des échoppes. Il y a un sortilège possédant un effet permanent qui vous permettra de faire des déplacements de 4 échoppes maximum au lieu de 3. Ou encore, des sortilèges dont l'effet s'applique en fin de partie, comme défausser toutes les cartes de sa main.



Pour calculer le score, il faut :

- Additionner la valeur de chaque sortilège et de chaque grimoire en sa possession.

- Enlever 1 point par couleur restante en main (les mandragores sont considérées comme une couleurs différente des autres).

- Enlever 2 points à la sorcière ou au sorcier possédant le jeton malédiction.


Le gagnant est celui qui possède le plus de points. En cas d'égalité, c'est le sorcier ayant lancé le plus de sortilèges qui remporte la partie.


Enfin, "Mandragora" nous propose une variante en équipes pour 4 joueurs. Soit vous pouvez jouer chacun pour vous selon les règles normales ou alors, vous pouvez vous affronter par équipes de 2 contre 2. Les deux partenaires se placent l'un face à l'autre et chacun gère sa propre main de cartes, mais chaque équipe dispose maintenant de la possibilité de se donner et/échanger des cartes. Lorsqu'un joueur reçoit un ou des nouveaux parchemins maudits en les ramassant dans une échoppe ou à cause du sortilège d'un adversaire, il peut donner ou recevoir une carte au choix de son partenaire ou échanger une carte avec lui. Les partenaires peuvent communiquer sur les cartes souhaitées. En fin de partie c'est le score cumulé des 2 joueurs de l'équipe qui est pris en compte.



POUR QUI ?


"Mandragora" est un jeu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans, pour des parties d'environ 20 minutes.


Pour l'instant, il est en rupture de stock chez Philibert (victime de son succès), mais nous sommes sûres qu'il reviendra très vite. Il est au prix de 14,90 euros.



LES PETITS PLUS


Tout d'abord, comment ne pas craquer sur le thème du jeu ? Qui n'a jamais rêvé de jouer au sorcier et de se plonger dans l'univers d'Harry Potter en allant faire ses achats magiques au Chemin de Traverse ?


De plus, "Mandragora" est un jeu de collection de cartes très facile à jouer. Les règles se comprennent très rapidement, et l'on est plongé dans le jeu dès la première partie. D'ailleurs, les parties sont dynamiques, se jouent rapidement et s'enchaînent facilement.


Vous aurez envie de tester plusieurs tactiques, car n'en doutez pas, il vous faudra ruser pour faire les meilleures emplètes. Ayez plusieurs coups d'avance pour obtenir les articles convoités, avant qu'ils ne soient dérobés par vos adversaires. Tenterez-vous de lancer de multiples petits sortilèges, ou tenterez-vous d'acquérir le plus puissant, au risque de vous faire devancer par les autres ?


La pression augmente à chaque fois que les échoppes se remplissent. Pas évident de voir l'échoppe contenant l'article de nos rêves se remplir de cartes malédictions. Serez-vous prêt à faire un croix dessus, ou pourrez-vous vous débarrasser de ces cartes de malheur ?


Enfin, je n'ai pas eu l'occasion de tester le mode de jeu en équipes, mais je trouve super sympa d'y avoir pensé et j'avoue qu'il me tente bien. Il ne reste plus qu'à trouver un quatrième joueur pour le tester.


La gamme de jeux de cartes de Studio H s'agrandit donc avec "Mandragora", et ce dernier se révèle aussi bon que les deux "Oriflamme" dont nous vous avions parlé précédemment. Nous n'avons encore jamais joué à "Hagakure", mais connaissant les trois autres, cela donne très envie de le découvrir ! Et une fois de plus, l'illustration de la boîte est très belle et bien travaillée. C'est une superbe collection que l'on prend plaisir à mettre en valeur chez soi et en plus à petit prix.



LES PETITS MOINS


Ce ne sont que des petits détails, mais nous aurions apprécié que les échoppes se clipsent entre elles, comme des pièces de puzzle, pour éviter qu'elles ne bougent pendant la partie. De même, nous ne sommes pas fans des boîtes "fourre-tout" où le matériel se balade en vrac (notre maniaquerie maladive nous perdra !).


Nous trouvons également que les icônes des cartes sortilèges ne sont pas très explicites.



L'AVIS DES MAMANS MOUTIKS


Nous pouvons d'ores-et-déjà vous dire que "Mandragora" est un jeu addictif, voir très addictif ! Ou peut-être est-ce l'effet d'un sortilège lancé par Studio H... En tout cas, nous avons beaucoup pris de plaisir à y jouer et à rejouer. Si vous voulez un chouette jeu de collection de cartes, simple, facile à sortir, adapté à tout public, pour passer un bon moment, il est clairement fait pour vous ! Visera-t-il l'As d'Or comme son prédécesseur "Oriflamme" ? C'est tout ce qu'on lui souhaite !



21 vues0 commentaire