• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] King Of Tokyo

Dernière mise à jour : août 6



Alerte gros gros coup de cœur à la maison pour un jeu qui n'est pas du tout une nouveauté et dont vous avez sûrement déjà entendu parler. Il s'agit de "King Of Tokyo" de Richard Garfield, édité chez Iello et monstrueusement bien illustré. Cela faisait un moment que je le voyais tourner sur les réseaux et lorsque j'ai vu qu'il était disponible à la médiathèque, j'ai été très rapide à le réserver. Et quel plaisir d'y jouer enfin !



PRINCIPE DU JEU


La boîte de jeu de "King Of Tokyo" comprend :

- 6 fiches monstres nominatives possédant chacune une roue marqueur de points de victoire et une roue marqueur de points de vie.

- 6 figurines cartonnées avec leurs socles.

- 1 plateau de jeu possédant 2 lieux distincts : Tokyo City et Tokyo Bay.

- 6 dés noirs avec 6 symboles : 1,2,3 (points de victoire), éclairs (cubes d'énergie), baffes (blesser les monstres adverses) et cœurs (points de vie).

- 66 cartes énergie à acheter et qui nous procurent un effet immédiat ou permanent.

- des cubes énergie pour acheter des cartes, résoudre ou activer certains effets.

- 2 dés verts : gagnés grâce à certaines cartes énergie.

- 3 jetons fumée, 1 jeton mimétisme, 12 jetons Toupetit et 12 jetons poison qui servent à résoudre les effets de certaines cartes énergie.



Chaque joueur choisit son monstre et prend sa figurine ainsi que la fiche monstre correspondante. Les points de vie de la fiche du monstre sont mis sur 10 et ses points de victoires sur 0. Toutes les figurines monstres sont placées en dehors de Tokyo. Les cartes énergie sont mélangées et constituées en pioche. Les 3 premières cartes sont dévoilées : ce sera le marché. Les jetons sont placés à côté, de même que les cubes énergie.


Il faut savoir que Tokyo Bay n'est utilisé qu'à partir de 5 joueurs. Pour des parties de 2 à 4 joueurs, seul Tokyo City pourra être investi par les monstres.



La phase de jeu d'un joueur se déroule en 4 étapes :

1 - Le lancé de dés : Le joueur lance les 6 dés noirs. Vous avez le droit à un maximum de 3 lancés avec la totalité des dés ou juste une partie après avoir gardé de côté les dés qui vous intéressaient. Les dés mis de côté ne le sont pas définitivement, vous pouvez les réutiliser pour un autre lancé. Vous n'êtes pas obligé d'utiliser les 3 lancés. Le premier peut être le bon !

2 - Résoudre les dés : C'est la phase de lecture des dés. Vous pouvez les résoudre dans l'ordre de votre choix et réaliser les actions qui en découlent.



- Marquer des points de victoires : Pour cela, il faut réussir à avoir minimum un triplé de 1 (pour marquer 1 point), un triplé de 2 (pour marquer 2 points) ou un triplé de 3 (pour marquer 3 points). Pour chaque dé supplémentaire identique au triplé obtenu, vous obtenez un point supplémentaire. Par exemple, pour 4 dés 2, vous obtenez 2 points pour le triplé + 1 point pour le 4ème 2, soit 3 points en tout.



- Amasser des d'énergies : Pour chaque éclair obtenu sur la face d'un dé, vous obtenez 1 cube d'énergie.

- Donner des baffes : Elles permettent de faire perdre un point de vie par baffe à chaque adversaire qui n'est pas dans le même lieu que vous. Si vous êtes dans Tokyo, vous frappez tous les monstres à côté du plateau de jeu, et si vous êtes en dehors de Tokyo, vous frappez le ou les monstres positionnés sur Tokyo City et Tokyo Bay. Un monstre peut décider de quitter Tokyo City ou Tokyo Bay dès qu'il a été baffé. Si un monstre à la suite d'une baffe perd tous ses points de vie et que la tête de mort apparait sur son compteur, il est éliminé du jeu (ses cartes pouvoir et ses cubes d'énergie sont défaussées).

- Se soigner, grâce au cœur MAIS seulement si vous n'êtes pas dans Tokyo : En effet, il est impossible de se soigner en étant sur le plateau de jeu. Vous pouvez gagner un point de vie par cœur obtenu sur vos dés. Il est impossible d'avoir plus de 10 cœurs sur son compteur, à moins d'acquérir une carte énergie qui indique le contraire.



3 - Entrez dans Tokyo : Après la résolution des dés, si personne n'est dans Tokyo, vous devez obligatoirement vous y placer. Vous remportez un point de victoire en y entrant et 2 points de victoire si vous commencez votre tour en étant déjà dans Tokyo. Vous ne pouvez quitter Tokyo qu'après avoir été baffé.

4 - Acheter des cartes énergie : Selon le nombre de cubes énergie en votre possession, vous pouvez acheter une ou plusieurs cartes énergie parmi les trois sur le marché. Leur prix en énergie est indiqué en haut de la carte. Dès qu'une carte est achetée, elle est immédiatement remplacée par la première de la pioche et est disponible tout de suite à l'achat. Il y a deux types de cartes énergie : Les pouvoirs, qui donnent un effet permanent tout le long de la partie et les actions, dont l'effet est utilisé à l'achat et dont la carte est défaussée de suite après.

5 - Finir son tour : Certains effets de cartes énergie s'activent à la fin du tour. Une fois ceux-ci résolus, c'est la fin de votre tour. C'est au tour du voisin de gauche de prendre les dés et de jouer.


La partie prend fin si un monstre atteint 20 points de victoire ou si vous êtes le dernier monstre encore jeu.



POUR QUI ?


"King of Tokyo" est un jeu pour 2 à 6 joueurs, à partir de 8 ans, pour des parties d'environ 30 minutes.


Il est disponible au prix de 28,90 euros chez Philibert.


Retrouvez-le également en location chez Baby'tems pour 7€/mois.



Mais il existe aussi des extensions :

- King of Tokyo Halloween

- Plein de nouveaux monstres disponibles à l'unité tel que Anubis, Cybertooth, Cthulhu ou bien King Kong.

Ou des nouvelles éditions : King Of Tokyo Dark édition, ou encore la suite King Of New-York.



LES PETITS PLUS


"King of Tokyo" est un super jeu familial. Nous n'arrêtons pas d'y jouer Soan et moi et nous avons pris également énormément de plaisir à y jouer entre adultes. Si je peux vous donner un conseil, c'est d'y jouer à plus de 2 joueurs (même s'il fonctionne très bien à 2 aussi), mais je trouve que la fin du jeu arrive beaucoup trop rapidement. Cela devient plus intéressant à 3.


Que ce soit vous ou vos enfants, vous adorerez découvrir les nombreuses cartes action et pouvoir et leurs superbes illustrations. Les effets sont super variés et les illustrations sont toutes différentes. D'ailleurs, gros, gros, gros coup de cœur pour le graphisme de la version Dark. Si le Père Noël nous envoie un "King of Tokyo" en décembre, ça sera sûrement cette version que nous lui passerons commande.



De plus, le jeu est très simple à expliquer et à prendre en main et pourtant, il permet aux enfants de commencer à utiliser un jeu un peu plus complexe avec plus de matériel et un peu de gestion. Mais quel bonheur pour eux de pouvoir "baffer" leurs parents !


Le jeu offre également une très belle rejouabilité au vue de ses nombreuses cartes aux effets tous différents. Votre stratégie ne sera peut-être pas la même d'une partie à l'autre. Miserez-vous tout sur les points de victoires (Soan a vite compris que commencer son tour dans Tokyo rapportait gros), ou serez-vous plus bagarreur et tenterez tout pour mettre K.O vos adversaire ? Epargnerez-vous plus d'énergie pour acquérir des cartes aux effets puissants, ou tenterez-vous de meilleurs combinaisons au lancé de dés ? D'ailleurs, la part chance a une grande place dans le jeu grâce à cela.


Enfin, comme vous avez pu le voir plus haut, les extensions sont nombreuses, donc impossible de se lasser de ce grand classique avant un bon moment !



LES PETITS MOINS


Seul petit bémol, si vous jouez à plusieurs et que votre monstre est mis rapidement hors service, le temps pourra vous paraître long car vous ne jouerez plus du tout. À vous de bien gérer votre jeu !



L'AVIS DES MOUTIKS


Soan : "J'adore trop ce jeu ! Je n'ai pas envie de le rendre à la médiathèque ! On pourra l'acheter ? Même mes copains ils l'adorent ! Ce que je préfère, c'est donner des baffes ! Tous les monstres sont trop cool !"


L'avis de Maman Moutik : Je comprends pourquoi ce jeu est un classique. En tout cas, si vous cherchez un jeu sympa qui est sûr de plaire à un enfant et qui les fait découvrir quelques mécaniques de jeu, "King Of Tokyo" est parfait. Comme je le disais, je pense qu'il sera sur la liste de Noël. Maintenant, il ne me reste plus qu'à dégotter "King Of New-York" pour tester la suite !



27 vues0 commentaire