• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Ike No Koï

Mis à jour : mai 7



Connaissez-vous Ludistri ? Non ? Il va falloir y remédier au plus vite ! Ludistri, c'est un super distributeur de jeux de société basé dans le Sud de la France. Nous avons eu la chance de pouvoir tester trois jeux qu'ils distribuent, dont le superbe "Ike No Koï". Il s'agit d'une de leurs nouveautés. Nous avons craqué au premier regard sur l'illustration sur la boîte (carpe koï = Japon, donc automatiquement ça nous a attiré) et nous ne sommes pas déçues. Plus nous y jouons et plus nous l'aimons ! Venez découvrir pourquoi ! Il s'agit d'un jeu de Jérémie Caplanne, illustré par Anne & Seb et édité par Multivers.


Petite info culture G : Au Japon, les carpes ont un rôle sacré. On raconte qu’elles remontent les courants jusqu’au ciel où elles se transforment en légendaires dragons !


PRINCIPE DU JEU


"Dans la sérénité de votre jardin japonais, votre plus grande fierté réside en la collection exceptionnelle de carpes Koï qui peuplent votre étang. Justement, vous recevez aujourd'hui la visite d'autres collectionneurs qui partagent votre passion pour cet animal multicolore. Mais certains d'entre eux seraient prêts à tout pour s'approprier les spécimens les plus rares..."



La boîte contient :

- 5 pontons : ce sont les plateaux de jeu de chaque joueur.

- 78 cartes étang comprenant 65 cartes Koï numérotées de 2 à 11 et 13 cartes jardins (4 types différents avec leurs actions particulières : bambou, pont, fleurs de lotus et lanternes).

- 14 cartes défi.

- 10 jetons lotus d'honneur qui vont permettent de marquer les majorités et de scorer.

- 3 pions en bois (2 ponts et 1 lanterne).


Pour débuter, chaque joueur place un ponton devant lui et s'octroie une carte défi dont seul lui prend connaissance (il lui faudra réaliser cette carte pour marquer les points du défi individuel).


Les défis des cartes défis sont par exemple de posséder le moins d'espèces de carpes Koï ou au contraire d'être le joueur possédant le plus d'espèces. Cela peut être aussi de posséder le plus de cartes Koï de telle ou telle espèce ou encore de posséder le même nombre de carpes Koï de deux variétés indiquées sur la carte. Il y a 8 sortes de défis différents.



Toutes les cartes étang sont mélangées et placées en pile au centre des joueurs. Placez une carte défi collective à la vue de tous (un seul joueur réussissant ce défi marquera les points de cette carte). Trois cartes étang sont prises de la pioche et placées de côté sous le meeple lanterne. Les jetons lotus d'honneur, eux, sont mis de côté. Ils serviront à la fin.


Une fois que tout est en place, le premier joueur va pouvoir tirer jusqu'à 4 cartes de la pioche et les déposer en long telle une rivière. Il peut s'arrêter à n'importe quel moment de son tirage (au bout de minimum deux, trois ou quatre cartes). Si les cartes découvertes sont toutes différentes, il les gagne et les dispose aux emplacements de même valeur prévus sur son ponton. S'il arrive à tirer 4 cartes différentes, le joueur peut bénéficier s'il le souhaite d'un échange. Il pourra alors s'emparer d'une carte Koï de son choix chez un de ses adversaires, mais en échange, il devra lui donner 2 cartes Koï ici de son propre ponton. Le joueur avec qui il réalise cet échange n'a pas le droit de le refuser.



Cependant, si une des cartes que vous découvrez est identique à une carte déjà placée dans la rivière, le tour s'arrête et un partage a lieu. Le joueur à votre gauche va pouvoir prendre la carte de son choix pour l'ajouter à son propre ponton, puis chaque joueur va faire de même jusqu'à ce que toutes les cartes soient prises. Le joueur qui a déclenché le partage pourra également se servir si le tour de jeu revient jusqu'à lui.


Autre cas particulier, si les 2 premières cartes piochées sont identiques, le tour du joueur s'arrête instantanément, mais il peut quand même garder les 2 cartes. Puis lorsque le tour de jeu est terminé, on peut passer au joueur suivant.



La pioche est également composée de 4 sortes de cartes différentes qui auront chacune une action différente :

- Les ponts qui symbolisent la frontière : Lorsque vous la récupérez, défaussez-la immédiatement et placez l'un des meeples pont sur votre ponton horizontalement ou verticalement. Il protègera les carpes Koï des 2 zones touchées par le pont qui ne pourront plus être choisis lors des échanges.

- Les fleurs de lotus qui symbolisent la pureté : Vous pouvez les défausser à tout moment pour avoir le droit de regarder le 2 prochaines cartes de la pioche et les replacer dans l'ordre que vous voulez. Cependant si vous les conservez jusqu'à la fin de la partie, chaque carte vous rapportera un point lotus.

- Les lanternes qui symbolisent la lumière : Elles vous permettent de regarder à tout moment les 3 cartes disposées sous le pion en bois lanterne. Si à la fin de la partie, vous possédez 2 cartes lanterne, vous pouvez prendre possession des 3 cartes sous la lanterne.

- Les bambous qui symbolisent le bonheur et la chance : Ils remplacent la carte Koï de la valeur de votre choix. Vous la placez donc à l'endroit voulu sur votre ponton.



Le jeu prend fin lorsque qu'il n'y a plus de carte Koï en jeu. On va alors faire le compte des majorités et accorder le lotus d'honneur de chaque valeur au joueur qui possède le plus de cartes Koï de cette valeur. S'il y a égalité, personne ne remporte les points de cette valeur. On va également attribuer à un joueur les points du défi commun et voir si les défis individuels secrets ont été réalisés.


Il ne reste plus qu'à chaque joueur d'estimer la valeur de sa collection en faisant l'addition de ses points lotus en ajoutant ses points gagnés par majorités remportées, sur le défi commun s'il l'a remporté, sur le défi collectif ou sur les cartes fleurs piochées au cours de la partie et qui sont toujours en sa possession.


C'est le joueur qui cumule le plus de points lotus qui gagne. S'il y a égalité, c'est le joueur avec le plus de cartes Koï qui gagne.



POUR QUI ?


On peut jouer à "Ike No Koï" de 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans pour des parties d'environ 20 minutes.

Il sera disponible à partir de janvier au prix de 19,90 euros chez Philibert.



LES PETITS PLUS


Comme je vous disais, j'ai craqué en découvrant l'illustration de la boîte de jeu, mais j'ai encore plus fondu en découvrant le matériel à l'ouverture de la boîte. Il est très beau et les cartes de bonne qualité également. D'ailleurs, en découvrant ces dernières, j'ai eu l'impression d'être face à des pièces de mahjong.


"Ike No Koï" est un jeu qui aspire à la zenitude, mais qui pourtant va vous donner des petits shoots d'adrénaline à chaque tirage de carte. La pression va monter au cours de la découverte. Dois-je continuer ou m'arrêter ? Et quelle joie quand vous empochez vos 4 cartes. Je ne sais pas si ça vous le fait aussi, mais moi je ne commence à respirer que lorsque j'ai dévoilé toutes mes cartes (et que j'ai gagné évidemment).


C'est un jeu qui se joue aussi bien en famille qu'entre amis pour passer un bon moment. Les règles sont simples. Le hasard est au premier plan, et décidera de votre jeu, mais il vous faudra faire preuve de stratégie en sachant doser votre engouement à tirer des cartes. De plus, attention à adopter la bonne tactique, à choisir les bonnes cartes lors des partages et à ne pas oublier les objectifs.


Pour l'instant, je n'ai fait que des parties à deux joueurs que j'ai beaucoup apprécié, mais je pense qu'à davantage de joueurs cela sera encore mieux car cela doit apporter plus de challenge et de compétition pour obtenir la plus belle collection de carpes Koï.


Enfin, les cartes objectifs nous offrent une belle rejouabilité car elles nous amènent à adapter notre stratégie.



LES PETITS MOINS


Je n'en vois pas car plus j'y joue et plus je l'aime !



L'AVIS DE MAMAN MOUTIK


"Ike No Koï" est un très beau jeu familial de collection et de stop ou encore où il vous faudra être gourmand, mais pas trop ! Je le trouve magnifique et retrouve la sérénité des jardins japonais. Cependant, ne vous attendez pas à un jeu si zen que cela car il n'y aura pas de pitié pour convoiter les collections de carpes de vos adversaires. Le but ultime est quand même d'avoir la plus belle collection de carpes Koï. En gros, si vous voulez faire plaisir à quelqu'un en lui offrant un beau jeu, ludique et agréable à jouer, pensez à celui-ci !



156 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout