top of page

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Escape The Dark Castle



Le jeu que nous allons vous présenter aujourd'hui est un gros coup de cœur autant par sa direction artistique que par son gameplay. Je ne sais pas vous, mais moi lorsque j''étais gamine, je lisais énormément (qu'est -ce que j'aimerais avoir le temps de pouvoir lire autant maintenant) et l'un de mes petits pêchers mignons était les livres dont vous êtes le héros. D'ailleurs, si vous nous connaissez, vous savez que j'adore toujours ça et que mes enfants ne sont pas en reste.


Alors quand nous avons découvert "Escape The Dark Castle", un jeu d'aventure dans l'univers médiéval fantastique, créé par Alex Crispin, Thomas Pike et James Selton, qui reprend dans un jeu tous les codes de cette lecture qui me faisait vivre des aventures folles en lecture, autant vous dire que nous savions qu'un jour ou l'autre, il serait entre nos mains !


Nos amis de Ludistri ont eu la gentillesse de répondre positivement à notre demande, et nous remercions encore. Plongez avec nous dans cet univers sombre où les dangers vous guettent à chaque page... enfin, à chaque carte.



PRINCIPE DU JEU


"Incarcérés par erreur dans les profondeurs du Dark Castle, vous et vos compagnons prisonniers embarquez dans une quête désespérée pour vous évader. Cependant, le Château est un endroit traître, rempli d'horreurs, de pièges, de challenges, dont chacun est représenté dans le jeu par une grande carte de jeu joliment illustrée appelée carte du chapitre."


La boîte de jeu comprend :

- 45 cartes Chapitre

- 6 cartes Personnage

- 1 carte Départ

- 5 cartes Boss

- 35 cartes Objet

- 9 dés de Chapitre (les dés noirs)

- 6 dés de Personnages (chaque perso a son propre dé nominatif)

- 1 bloc note et 4 crayons

- 1 livret de règles.



La mise en place est très simple. Commencez par créer le château. Sélectionnez au hasard et face cachée 15 cartes de Chapitre qui formeront le deck Château. Sous ce deck, placez face cachée la carte Boss que vous aurez aussi sélectionnée au hasard. La carte de Départ est quand à elle placée au-dessus du deck.


Les cartes objets sont mélangées et placées face cachée à côté du château, de même que la réserve de dés de chapitre.


Chaque joueur choisit son personnage (attention d'essayer de partager équitablement les stats des perso pour former une équipe équilibrée afin de ne pas se mettre encore plus en difficulté lors de la partie. Le jeu est assez corsé comme ça). Chaque personnage a son dé nominatif qu'il prend avec lui. Plus il est fort dans un domaine, plus il aura de chance d'obtenir ce résultat lors du jet de dé.


Les domaines de compétences sur lesquels seront testés les joueurs sont :

- La force, représentée par le poing

- La ruse, représentée par l'œil

- La sagesse, représentée par l'étoile.


Chaque joueur se munit également d'une feuille de bloc note et d'un crayon afin de comptabiliser ses points de vie. Les PV de départ sont fixés selon le nombre de joueurs :

- 18 PV chacun pour une partie à 1 ou 2 joueurs

- 14 PV chacun pour une partie à 3 joueurs

- 12 PV chacun pour une partie à 4 joueurs.


Vous voilà prêts à jouer.



Pour venir à bout du terrible Dark Castle, il va vous falloir TOUS survivre aux 15 cartes Chapitre et au Boss final. En effet, si un seul des joueurs vient à trépasser, la partie est perdue pour tout le monde.


Avant de retourner la première carte Chapitre, il faudra désigner un joueur qui le fait, car certaines cartes ont des conséquences seulement pour celui qui la retourne (souvent néfastes). Celles-ci seront indiquées par un "VOUS" en majuscule et en gras.


Lorsqu'une carte chapitre est retournée, elle est disposée à gauche du deck comme si on tournait les pages d'un livre. La carte est lue à haute voix, avec d'abord le texte d'ambiance, puis les actions à résoudre. Les instructions sur chaque carte expliqueront ce qui doit être fait pour la résoudre. Cela peut être un choix, un lancer de dés, utiliser des objets, combattre un ennemi...


Lorsqu'une carte chapitre est résolue, passez à la suivante en n'oubliant pas de désigner le joueur actif.



Chaque joueur peut avoir jusqu'à 2 objets lui (un dans chaque main) ou un seule si la mention "deux mains" est inscrite sur la carte. On en pioche une lorsqu'une carte chapitre nous l'indique ou lorsqu'un ennemi est terrassé. Dans ce 2ème cas, une seule carte est piochée, et les joueurs choisissent ensemble qui la garde.


Vous vous demandez sûrement comment se passe un combat ? Chaque ennemi possède sur sa carte une ligne de dés dont certains sont déjà sur un symbole (on place ces dés sous la carte chapitre avec le même symboles apparents) et un qui représente un personnage. Ce dernier nous indique qu'il faut lancer autant de dés supplémentaires qu'il y a de joueurs, puis de les ajouter aux dés de chapitre déjà placés sous la carte de chapitre.


Puis les combats se passent en round. Avant le round, les joueurs décident si certains veulent se reposer. Cela veut dire que les joueurs qui se reposent ne participent pas au round, récupèrent 1 PV et ne sont donc pas touchés par les attaques ennemies. Un seul joueur peut se reposer par round, mais il peut être remplacé par un autre au round suivant.



Pour le round de combat, tous les joueurs y participant lancent leur dé simultanément et on les résout dans l'ordre que l'on veut.


Dès qu'un symbole est identique à l'un des dés chapitre, on peut éliminer ce dé et le remettre dans la réserve car cela veut dire que l'attaque à atteint sa cible. Les doubles comptent pour 2 résultats de même symbole et permettent donc d'enlever jusqu'à 2 dés chapitre du même symbole.


Certaines faces des dés ont des symboles entourés d'un bouclier. Ce bouclier permet de bloquer l'attaque de l'ennemie. Le joueur qui en a obtenu un ne prendra donc aucun dégât lors de ce round.


Si tous les dés chapitres ont été éliminés, vous avez battu votre ennemi et vous pouvez piocher une carte Objet puis passer à la carte chapitre suivante. Cependant, si ce n'est pas le cas, vient l'attaque de l'ennemi où chaque joueur non protégé par un bouclier va perdre le nombre de PV égal à la valeur d'attaque de l'ennemi qui est indiquée tout en bas à droite de la carte Chapitre.



Certains ennemis possèdent des aptitudes particulières au combat qui sont expliquées sur la carte Chapitre et qui peuvent aller à l'encontre des règles. Il faudra donc bien y penser pendant le combat.


La partie prend fin dans deux cas :

- L'un des joueurs meurt : Dans ce cas, tout le monde perd la partie.

- Vous battez le Boss final et sortez vainqueur du Dark Castle.


Comme il s'agit d'un jeu coopératif, le mode solo est totalement adapté. Le joueur devra incarner 2 personnages. Il lui faudra décider à chaque fois à l'avance lequel de ces personnages retourne la prochaine carte de chapitre afin que le "VOUS" s'adresse à ce personnage. Enfin, les instructions "par joueur" sont à comprendre "par personnage".



POUR QUI ?


"Escape The Dark Castle" est un jeu pour 1 à 4 joueurs, à partir de 14 ans, pour des parties d'environ 30 minutes à 1 heure.


Vous pouvez le trouver au prix de 36,90 euros sur le site Philibert.


De plus, si le jeu vous plaît, il y a trois extensions existantes :


Et pour ceux qui voudrait explorer un autre univers, il existe aussi "Escape The Dark Sector" qui vous plonge dans un univers de sciences fiction.



LES PETITS PLUS


"Escape The Dark Castle" est une véritable petite pépite ! Le jeu est simple et très facile à prendre en main. Il ne nous reste pas de zones d'ombre à éclaircir après la lecture des règles, et le jeu nous tient en haleine du début à la fin. Il faut aimer les jeux de chance, car ce sont les dés qui sont les maîtres de votre destin, mais moi j'adore ça !



De plus, il y a une bonne rejouabilité du fait que nous n'utilisons que 15 cartes sur les 45 surtout que nous arrivons rarement jusqu'au Boss final. Oui, il faut savoir que le jeu n'est pas facile (en même temps, on s'en lasserait trop vite si on y arrivait à tous les coups). Je compte bien me procurer très vite les extensions afin de pouvoir jouer avec de nouvelles cartes et voir les nouveaux apports.


Je trouve que l'atmosphère recherchée par le jeu est vraiment très réussie avec un univers glauque à souhait, des héros dont on ressent les années passées en prison, les rencontres effrayantes (même les humains rencontrés font tous plus malhonnêtes les uns que les autres). Les illustrations y sont pour beaucoup. Ca change d'avoir les illustrations qui cherchent à montrer la décrépitude d'un endroit. Je vous conseille de ne pas sauter les textes narratifs qui sont aussi un point fort de l'immersion dans le jeu. De plus, la tension et sa difficulté nous mettent bien sous pression comme il faut.



Les parties sont rapides et vous aurez très vite envie de tenter de vous libérer de ce maudit château. Pour ma part, j'adore y jouer en solo. Ca fonctionne très très bien. D'ailleurs, rien que d'écrire l'article, j'ai envie d'y rejouer et ça, c'est l'un des meilleurs points pour dire qu'un jeu me plaît.



Enfin, le matériel est de qualité avec des gros dés gravés agréables à prendre en main, des cartes tressées... Il y a même les crayons et le bloc notes pour les points de vie, même si moi j'utilise plutôt une application pour cela (Life Total), je trouve que ça fait moins brouillon que sur mon papier. Et surtout, tout a sa place pour être rangé dans la boîte. C'est le top !



LES PETITS MOINS


J'adore jouer avec les grandes cartes Chapitre, mais il faut l'avouer, c'est galère à mélanger.



L'AVIS DES MOUTIKS


Soan : "Les illustrations sont pas belles dans le sens où les monstres font vraiment peur ! Par contre, le jeu est trop cool ! J'adore explorer les donjons, même si quand je fais équipe avec maman, on perd tout le temps ! "


L'avis de Maman Moutik : Dès que nous avons reçu la boîte, nous avons enchaîné les parties et ceci malgré de nombreuses défaites et sans nous lasser. Autant vous dire que les victoires sont fortement appréciées ! Entre les cartes qui ne sont pas les mêmes (ou pas dans le même ordre), votre équipement plus ou moins performant, ou encore votre chance du jour aux dés, vos parties ne se ressembleront jamais. Dans certaines, vous serez assaillis de monstres, alors que d'autres vous proposeront plus de choix et de défis. C'est un jeu auquel je joue beaucoup en solo et qui fonctionne très bien. Franchement, on ne peut que vous le recommander très très très fortement. Pour nous, il rentre dans notre top de nos jeux préférés !



bottom of page