• Le Royaume des Moutiks

[ JEU DE SOCIÉTÉ ] Cosmic Race



Le jeu que nous vous présentons aujourd'hui va tout simplement faire partie de nos incontournables ! Il nous a tout d'abord frappé par sa beauté, puis après une partie, nous sommes tombées accro de ce jeu haut en couleurs, autant les parents que les enfants. Il s'agit de "Cosmic Race" d'Alexandre Emerit et Théo Rivière, superbement illustré par Myrtille Tournefeuille et édité chez notre très cher Loki.


Enfilez votre combinaison et votre casque, allumez le contact de votre super bolide spatial, faites rugir les moteurs et venez découvrir à tout vitesse ce jeu supercanon !



PRINCIPE DU JEU


"En tant que pilotes supersoniques, vous réalisez enfin votre rêve : participer à la Super Course de l'espace ! Un vrai bonheur de prendre le départ de cette course endiablée. Mais attention aux autres navettes spatiales et aux obstacles qui pourraient bien vous ralentir ! Qui réussira à franchir la ligne d'arrivée le plus rapidement tout en récupérant le plus d'étoiles ?"


La boîte de jeu contient :

- 4 volants joueur

- 4 navettes spatiales joueur

- 5 navettes obstacles

- 9 tuiles pilotage

- 7 tuiles circuit + 1 tuile station de ravitaillement

- 20 jetons étoile (1 de 5 points, 4 de 3 points, 8 de 2 points et 7 de 1 point)

- 4 coupes (or, argent, bronze et chocolat)

- 6 jetons bonus et 1 standee Loki.



Chaque joueur choisit son pilote de course (Rocky, Flash, Violette ou Perle) et prend sa navette correspondant, ainsi que son volant à 3 vitesses. La flèche des vitesse doit être sur la première position.


Pour mettre en place le plateau de jeu, prenez la tuile de départ ainsi que la tuile d'arrivée. Puis piochez aléatoirement 3 autres tuiles (elles sont recto/verso) que vous disposerez entre les 2 premières. La tuile station de ravitaillement est à disposer entre la deuxième et la troisième tuile du circuit. Placez à côté de la station de ravitaillement les jeton bonus et le pion Loki.


Les tuiles pilotages sont positionnées en carré 3x3 face cachée. Puis, l'on place sur le plateau tous les jetons étoiles (toujours face cachée) et les vaisseaux obstacles aux emplacement prévu (étoiles foncés et planètes).


Le dernier joueur à avoir vu une étoile filante ou le joueur le plus jeune commence. Il va positionner son vaisseau sur la ligne de départ de son choix et les autres joueurs vont faire de même dans le sens du jeu.



Lors du tour d'un joueur, celui-ci a 2 options :

- Il retourne l'une des tuiles de pilotage (en la laissant face visible) et applique obligatoirement son action. Puis il recommence tant qu'il le veut et tant qu'il le peut.

- Il s'arrête et retourne donc toutes les tuiles pilotage face cachée sans les mélanger.


Les tuiles pilotage agissent sur :

- La vitesse : Cette tuile permet d'augmenter ou de diminuer de 1 sa vitesse qui peut aller de 1 à 3. La vitesse nous indique le nombre de cases dont on doit se déplacer (Vitesse 1 = 1 case, vitesse 2 = 2 cases et vitesse 3 = 3 cases).

- La direction qui oblige le joueur à se diriger en ligne droite, en diagonale ou sur les cases de droites ou gauche. Il est impossible d'aller en marche arrière.

- Le parcours : Cette tuile permet de déplacer d'une case les navettes obstacle ou les navettes des joueurs adverses qui se trouvent avant nous sur la piste de course. Il est cependant impossible des les faires reculer.



Attention, si lors du déplacement, la navette du joueur rencontre une navette d'un autre joueur, une navette obstacle, un obstacle illustré sur le circuit ou encore qu'elle sort du circuit, le joueur repositionne sa navette sur la case où elle se trouvait avant de percuter l'obstacle ou de sortir de la piste et remet sa flèche sur 1 sur son conteur de vitesse. Il perd aussi une étoile qu'il avait en sa possession. C'est un joueur adversaire qui la choisit au hasard et la replace toujours face cachée sur la première case sans obstacle derrière la navette spatiale qui a rencontré l'obstacle (Il peut y avoir plusieurs étoiles sur un même emplacement).


Lorsque le premier joueur franchit la station de ravitaillement, cela veut dire que les autres joueurs sont à la traine et qu'il est temps qu'il demande un coup de pouce à Loki. Tous les joueurs, sauf celui qui a franchit la station de ravitaillement, vont pouvoir choisir un jeton bonus en commençant par le joueur en dernière position.


Les jetons bonus peuvent être activés une seule et unique fois pendant la partie à n'importe quel moment du tour de jeu de celui qui en possède. Il y en a 6 différents :

- Le super rocket : Permet d'avancer de 4 cases en ligne droite peu importe les obstacles. Mais attention, la case d'arrivée ne doit pas contenir d'obstacle.

- Les supers jumelles : Permettent de regarder secrètement 3 tuiles pilotage de votre choix.

- L'écran de fumée : Oblige les autres joueurs à fermer leurs yeux pendant que le pilote utilisant ce bonus déplace 3 tuile pilotage de son choix.

- L'aimant à étoile : Permet de récupérer toutes les étoiles à 1 case de la votre.

- Le blindage renforcé : Permet d'éviter un accident. Le joueur ne perd alors pas d'étoile et continue de jouer.

- L'aspiration : Permet de déplacer sa navette derrière la navette devant soi.



La partie se finit lorsque tous les joueurs ont atteint la ligne d'arrivée et remporté leur coupe (dans l'ordre Or, argent, bronze et chocolat). Chacun additionne alors les points de sa coupe avec les points des étoiles remportées (sachant qu'une étoile a une valeur de 1 à 5 points). C'est le pilote cumulant le plus de points qui gagne. En cas d'égalité, c'est le joueur avec la meilleure coupe qui l'emporte. Ce n'est donc pas le plus rapide à finir la course qui gagne forcément.



Il existe aussi un mode solo ou le joueur va affronter un autre pilote. Le joueur va jouer son tour comme dans la règle de base. Puis lorsque c'est à son adversaire de jouer, celui-ci va avancer de 3 cases en ligne droite. S'il y a une navette devant lui, il faudra déplacer la navette concurrente sur une case adjacente. S'il y a un obstacle devant le concurrent, il faut le faire avancer d'une case en diagonale. C'est le premier joueur à passer la ligne d'arrivée qui gagne la course.



POUR QUI ?


"Cosmic Race" est un jeu pour 2 à 4 joueurs, avec également un mode solo, à partir de 6 ans, pour des parties d'environ 20 minutes.


Vous pourrez le retrouver mi avril dans vos magasins de jeux habituels ou sur le site Philibert au prix de 22,95 euros.



LES PETITS PLUS


Commençons par ce qui nous saute au yeux. Le travail d'édition est canon ! Dans une boutique, on ne peut que s'arrêter sur la boîte de jeu sans vouloir le découvrir. Mais cela ne s'arrête pas à l'illustration de la boîte. En effet, "Cosmic Race", en plus d'être très soigné, nous propose un univers riche et très immersif bourré de détails (chaque volant est personnalisé par exemple). Vous pouvez donc retrouver une petite description de chaque personnage et même les navettes obstacles ont chacune leur nom tel que Général Duck ou Furbizarre...



"Cosmic Race" est un jeu de planification qui met le memory à la place centrale ce qui fait que les enfants ont une fois de plus une belle longueur d'avance sur nous adultes. Même s'il n'y a que 9 tuiles dont il faut se souvenir, ils sont toujours meilleurs que nous !


Dans ce jeu, vous allez devoir soigner votre tactique : Serez-vous rapides pour être le premier à franchir la ligne d'arrivée ou prendrez-vous votre temps en récoltant le plus d'étoiles ? Mais attention à ne pas être trop à la traîne de peur que toutes les étoiles aient été ramassées avant votre passage. De plus, la vitesse n'à pas que du bon, car avancer de 3 cases à chaque fois peut vite vous mener hors de la piste ou provoquer une collision avec un obstacle ou une navette. Il faudra donc être un pilote hors pair sachant doser sa trajectoire tout en ajustant sa vitesse.



Le fait d'allier des mécaniques de memory (mécanique de jeu chère au cœur de nos Moutiks) et de stop ou encore (ou la prise de risque peut être tout autant bénéfique que néfaste) fait de "Cosmic Race" un combo gagnant pour les enfants.


Il y a une forte rejouabilité du fait que la piste ne sera jamais la même. Les tuiles sont recto/verso, vous pouvez donc les placer au hasard. De plus, les jetons bonus obtenus par les joueurs à la traîne peuvent bien changer le cours de la course.


Enfin, petit plus mais tellement important pour nous maniques du rangement de nos jeux, Loki a pensé à mettre des sachets pour ranger toutes les pièces. Il n'y a donc rien en vrac dans la boîte et ça c'est vraiment top !


D'ailleurs est ce que comme nous, dès qu'un nouveau Loki sort vous avez hâte de voir quel rôle va endosser notre mascotte préférée ? Ici, il s'occupe du ravitaillement !



LES PETITS MOINS


C'est un véritable sans faute à notre goût !



L'AVIS DES MOUTIKS


Lindsay : "Les personnages sont trop cool ! Moi, j'adore Violette ! J'aime bien le jeu parce que même quand j'arrive pas la première à la course, je peux gagner, surtout si j'ai récupéré l'étoile à 5 points !"



Soan : "J'espère que quand je serai grand, on pourra faire pour de vrai des courses dans l'espace ! Je serai le meilleur pilote à slalomer entre les météorites et les vaisseaux de nos ennemis. En tout cas, Cosmic Race en plus d'être beau est super cool à jouer !"


L'avis de Maman Moutik : Comme d'habitude, Loki nous propose un jeu de qualité qui plaît énormément aux enfants, mais aussi aux parents. Pour y avoir joué entre adultes, c'est très sympa aussi. On se rend vite compte si nos talents de pilote sont au rendez-vous, car pour certains, c'est carambolage à chaque déplacement. De plus, le prix est très convenable car ce n'est pas pour nous répéter, mais l'édition est canon, et il y a pas mal de matériel pour un jeu destiné aux enfants. Si vous l'apercevez en magasin, je ne peux vous dire qu'une seule chose : FONCEZ !